Actualités

Le marché reprend ses droits demain halle Brassens

  • Publié le 18/10/2013 à 17:05
  • Par Jennifer BRESSAN


Après huit mois de travaux, les commerçants du marché et leurs clients retrouveront demain leur halle Brassens métamorphosée.

Construite dans les années 1980, la halle Brassens vient de prendre un sérieux coup de jeune suite aux travaux de modernisation et de mises aux normes sanitaires et de sécurité (nous vous en avions parlé dans le détail ici) qui s'y sont déroulés ces huit derniers mois. "Un chantier d'envergure qui a généré des inconvénients", a reconnu le député-maire de Brive Philippe Nauche, lors de la visite de fin de chantier cet après-midi; mais qui s'avéraient nécessaires. "C'est un marché qui suit son temps et qui est maintenant aux normes", a-t-il poursuivi. Autre avantage, et qui n'est pas des moindres, la nouvelle esthétique des lieux tant à l'extérieur, avec le bardage en bois habillant la façade, qu'à l'intérieur offrant une grande luminosité.

Mise en œuvre dans la concertation, cette rénovation a associé à la réflexion les représentants des associations de commerçants non sédentaires, comme l'a rappelé Martine Delbos, maire adjoint notamment en charge des foires et des marchés. Bien malin celui qui pourra dire comment les choses se passeront demain. En tout cas, l'élue le rappelle: "On a essayé de composer avec les souhaits du plus grand nombre." Les commerçants ont notamment pu exprimer leurs avis sur les ouvertures de la salle, la taille des allées et des îlots au moment de la conception du projet.

Fini l'implantation provisoire des commerçants sous des structures couvertes qui ont permis ces derniers mois la tenue du marché. Ils reprennent place demain sous la halle métamorphosée. Christine Jaubert qui vend volailles maigres et canards gras en frais est sereine. "C'est devenu un lieu très agréable, confortable et lumineux. On a l'impression que c'est une nouvelle salle!" Elle explique que la crainte des clients, principalement samedi dernier, était de ne pas retrouver les commerçants auxquels ils étaient habitués. Elle ne s'inquiète pas de trop. "Je pense que si les clients veulent nous trouver, ils nous trouveront!"

Ces travaux, démarrés en février et dont le coût s'élève à près de 2 millions d'euros, s'inscrivent dans la politique d'aménagement urbain mise en place depuis 2008 au service de l'attractivité du centre-ville et de son développement. Ils comprennent également la création de surfaces commerciales sous la marquise qui fait le tour du bâtiment. Elles regroupent notamment l'accueil des services de Libeo (salle d'attente et billetterie) et un distributeur de billets. Un espace événementiel fait également son apparition: "le carré Brassens" où se tiendra notamment tous les samedis de début décembre à fin février un marché aux truffes contrôlé.

"Cette nouvelle halle fait honneur à Brive", a conclu le député-maire Philippe Nauche en indiquant que "ceci n'était que la première tranche d'une rénovation plus globale qui touchera le derrière de la halle et prolongera les éléments proposés sur l'avant."