Actualités

Des jeunes de la Mission locale ont organisé des Olympiades

  • Publié le 18/12/2013 à 16:31
  • Par Olivier SOULIÉ


Cette après-midi fut animée au centre Raoul Dautry. Dans le cadre du projet collectif Sas 7, des jeunes inscrits à la Mission locale ont organisé des Olympiades et un goûter avec des pâtisseries du monde.

Les 8 – 12 ans du centre socioculturel Raoul Dautry ont participé à des Olympiades cette après-midi. Particularité: elles étaient organisées par dix jeunes inscrits à la Mission locale dans le cadre du projet collectif Sas 7.

"Ce nom vient du mot "sas", tout simplement", explique Sylvia Margouliaud, formatrice et référence sas à la Mission locale. "L'idée est, pour un groupe de jeunes inscrits, de rentrer dans ce sas après une période d'inactivité avant de franchir une autre porte vers une recherche d'emploi active voire un emploi. Le projet du Sas 7 a débuté il y a trois mois, et cette journée en marque le terme".

Plusieurs stands ont pris forme dès 12h30 dans plusieurs salles du centre Raoul Dautry. "Il y avait du tir à l'arc, du chamboul'tout, du ping-pong, du babyfoot, de la danse, etc", explique Priscilla, 25 ans, inscrite à la Mission locale et volontaire pour organiser les Olympiades dans le cadre du Sas 7. "Les 19 enfants étaient répartis en groupe. Chacun obtenait un score après chaque épreuve. Tous les enfants ont obtenu des lots".

Vers 16h, après une compétition des plus amicales, les enfants ont pris la direction de la maison de quartier des Chapélies et, en compagnie de bénévoles de l'atelier "lire et faire lire" du Club Courteline, ont pu profiter d'un goûter autour de pâtisseries du monde, turques, suisses, italiennes et françaises.

"Grâce à la Mission locale, j'ai repris un rythme de vie normal car je n'avais plus vraiment de repères lors de mon arrivée à Brive il y a un an. Depuis j'ai pu découvrir, à travers des stages en entreprises, deux métiers qui m'intéressent: réceptionniste et secrétaire", se réjouit Priscilla. Quant au Sas, "ce fut un très beau projet. Aujourd'hui, les enfants sont heureux de partager un moment ensemble, ça fait vraiment plaisir".