Actualités

L'EHPAD de Rivet s'agrandit à… Malemort

  • Publié le 27/01/2014 à 15:56
  • Par Patrick MENEYROL


C'est un exemple de ce qui peut être fait en matière de mutualisation des moyens et d'économies d'échelle: l'établissement d'hébergement pour personnes âgées dépendantes de Rivet souhaite étendre sa capacité d'accueil, et dans un souci d'équilibrage du territoire briviste, ce projet devrait voir le jour sur la commune de Malemort.

ehpad rivetC'est un terrain de 1,8 hectare, situé au lieu-dit "Monchal", dont la mairie de Malemort s'est portée acquéreur, que ce nouvel établissement, dépendant de l'EHPAD de Rivet, devrait voir le jour d'ici 3 ans. Le projet prévoit une capacité de 102 lits en chambres individuelles, réparties en 4 unités sur 2 étages. Au rez-de-chaussée, 14 lits en unité Alzheimer sécurisée, 17 lits pouvant évoluer vers l'accueil d'un public spécifique (handicapé par exemple) et à l'étage, 71 lits d'accueil répartis en 2 unités.

Cette nouvelle structure doit répondre aux besoins de Brive où une demande toujours importante est à constater puisque, aujourd'hui sur Rivet, il y a environ 150 personnes en attente d'avoir une place. conferenceUne situation de déficit d'offre que le nouvel établissement devrait pouvoir combler, au moins en grande partie. Il permettra aux familles de ne pas être obligées de faire rentrer leurs anciens dans des EHPAD situés à plusieurs kilomètres, voire plusieurs dizaines de kilomètres, de leur domicile et ainsi de pouvoir leur rendre visite plus facilement.

Situé sur les hauteurs de Malemort, la structure bénéficiera d'un emplacement privilégié, que ce soit par son environnement ou par sa proximité avec le centre bourg. La structure sera gérée par Rivet, ce qui permettra de diminuer les coûts de fonctionnement en mutualisant par exemple certains services administratifs, la cuisine ou encore la blanchisserie. Cela devrait permettre de maintenir un tarif d'hébergement pour les pensionnaires, mainsc'est la volonté affichée, aux alentours de la moyenne départementale, à savoir environ 58 euros par jour.

La mairie de Malemort cède le terrain (acheté 380.000 euros) pour l'euro symbolique et s'occupera de la voirie avec entre autres la construction d'un giratoire. La Ville de Brive, de son côté, assurera la maîtrise d'ouvrage. L'Agglo mettra en place la desserte par bus. Le coût global de l'opération est prévu aux environs de 10 millions d'euros, pris en charge par Rivet avec l'aide du Département et de l'Agence régionale de santé. La phase de consultations commencera le mois prochain et le projet devrait être livré au printemps 2017.