Actualités

La Table d’Olivier : "Cette étoile ne va rien changer"

  • Publié le 25/03/2014 à 10:07
  • Par Olivier SOULIÉ
Pierre Neveu

A la faveur d'une première étoile dans le guide Michelin, les projecteurs médiatiques ont récemment éclairé le restaurant la Table d'Olivier. Pour le chef Pierre Neveu, « cette étoile ne va rien changer ».

Le 27 juillet 2011, Fanny et Pierre Neveu reprennent le restaurant la Table d'Olivier, restaurant situé rue Saint-Ambroise, en cœur de ville. Le lieu est intimiste avec ses 22 couverts. Un cocon où chacun est bien accueilli et où les papilles s'affolent volontiers.

Le 24 février dernier, le guide Michelin offrait à l'établissement sa première étoile.

Très vite, la machine médiatique s'est mise en branle, braquant ses puissants projecteurs sur un établissement qui marchait déjà très bien sans cette étoile.

Cette exposition médiatique fut l'occasion pour Pierre Neveu de faire passer ce message : « Cette étoile ne va rien changer à notre manière de travailler. On va continuer à travailler des produits frais, c'est très important », insiste le chef. « Notre cuisine est personnelle et créative. Chacun de nos plats est une proposition faite au client. Proposer une cuisine, notre cuisine, est vraiment ce qui nous caractérise, et c'est d'ailleurs sans doute cet état d'esprit qui nous a permis d'obtenir cette étoile ».

Une étoile qui, forcément, va faire venir de nouveaux gourmets, en plus des habitués.

« On restera avec nos 22 couverts et on continuera à travailler à deux. Nous ne ferons pas plus que ce que l'on sait faire », annonce le chef. « Notre seule ambition est de permettre aux clients de passer un bon moment grâce à un accueil simple et convivial. Quand le client repart heureux, avec le sourire, c'est gagné ! ».

Les prix ne devraient pas varier, avec des menus à 24, 39 et 57 euros. Une excellente nouvelle pour les fidèles de La Table d'Olivier, dont les nombreux messages de félicitations après l'obtention de l'étoile ont bouleversé le chef.

« Certains ont pris le temps de nous écrire. C'est très touchant. Sans les clients, nous ne pourrions pas vivre de notre passion. Nous n'oublions jamais que nous sommes là grâce à eux. »