Actualités

Rencontre avec Celui qui…

  • Publié le 02/04/2014 à 10:01
  • Par Marie Christine MALSOUTE
Rencontre des élèves avec Philippe Flahaut au lycée d'Arsonval

En amont de la pièce Celui qui… Clin d'œil à Samuel B qui sera jouée mardi 15 et mercredi 16 avril au théâtre municipal, le metteur en scène Philippe Flahaut, accompagné d'un des comédiens handicapés, rencontre pendant trois jours des lycéens et collégiens de Brive. Du théâtre démystifié pour susciter l'envie de découvrir la différence.



Philippe ForgeauRencontrer des jeunes,  il adore. "80% d'entre eux ont une idée préconçue du théâtre, liée souvent à des expériences malheureuses", reconnait Philippe Flahaut, lui même prof de théâtre. "Je suis là pour vous le faire aimer", annonce-t-il d'emblée aux deux classes de 1ère S et ES rassemblées ce matin dans la salle de conférences du lycée d'Arsonval. Un "public obligé" qui de toutes façons ira voir sa pièce dans 15 jours, comme ceux de Cabanis et Danton, autres établissements visités.

Philippe Flahaut et le comédien Théo face aux élèves"J'espère que vous aurez une claque comme moi je l'ai eue lorsque, étudiant à Lille, j'avais été voir une pièce antique avec des acteurs masqués qui m'avaient séduit. Lorsqu'ils ont enlevé leurs masques, j'ai eu 3 secondes d'éblouissement en découvrant le visage d'un trisomique." Une révélation! Le metteur en scène travaille en effet avec "des comédiens qu'on appelle différents", porteurs d'un handicap. "J'ai voulu la mixité." Sa compagnie Ephémère et le Centre d'art dramatique pour comédiens différents (une école de théâtre) associé, sont ainsi à l'origine de nombreux spectacles qui ont donné lieu à plus de 150 représentations françaises et européennes.

ThéoDe bribes en bribes, le metteur en scène capte son auditoire, raconte Samuel Beckett, "son œuvre bâtie sur le pessimisme mais qui fait germer des réflexions positives", le rapport au texte intouchable transmis par l'auteur… "Pour ceux qui ne connaissent pas Beckett, ne le lisez pas, aller le voir", s'amuse Philippe Flahaut, en expliquant pourquoi il a fait appel à l'écriture de Filip Forgeau pour revisiter l"univers d'En attendant Godot.

questions

Le public est conquis et laisse les faux semblants de côté: "Ce n'est pas dur de travailler avec des comédiens handicapés?", interroge une lycéenne. "Je ne suis pas maso. Si je le fais, c'est que j'y trouve du plaisir", répond le concerné pour s'engouffrer aussitôt dans le cœur du sujet: "Il y a une étrangeté qui m'intéresse, ça vient d'eux, mais aussi de nous. Notre regard est naturellement attiré vers la différence. Cette différence je la positive en montant un vrai spectacle. Au début de la pièces, vous ne pourrez pas vous empêcher de vous demander qui est handicapé ou pas, si, si, mais je suis persuadé qu'au bout de quelques minutes vous oublierez." Une rencontre qui aura donné envie à beaucoup. Et c'était bien le but recherché.

Celui qui… Clin d'œil à Samuel B sera jouée mardi 15 avril à 20h30 au théâtre municipal de Brive. Egalement pour les scolaires le lendemain mercredi 16 avril (complet). Tarifs: de 18 à 4 euros. Durée: 1 heure 25. Infos et billetterie aux Treize arches au 05.55.24.62.22.