Actualités

A la découverte des arts plastiques

  • Publié le 08/04/2014 à 08:07
  • Par Patrick MENEYROL


Le centre municipal d'arts plastiques inaugurait hier soir ses traditionnelles journées portes ouvertes, pour la 14e année. L'occasion pour les nombreux élèves d'exposer leur travail, et pour de très nombreux curieux de venir les admirer. Un succès qui ne se dément pas au fil du temps.

sculpturesSculptures, dessins, peintures, gravures, il y en a pour tous les goûts. Ces journées portes ouvertes, au cœur même des ateliers où toutes ces œuvres sont créées, donnent un aperçu du travail fait tout au long de l'année par les 350 élèves du CMAP. Depuis le CP, c'est à dire 6 ans, jusqu'aux plus âgés, tout le monde est accueilli, dans cette limite des 350 qui, succès oblige, n'est pas suffisante. Pas assez de place, pas suffisamment d'encadrement, il faudrait que le centre évolue pour pouvoir répondre à la demande.

Une évolution dont Frédéric Soulier a souligné la nécessité dans les années à venir. C'était la première inauguration pour le nouveau maire qui à cette occasion a présenté les 2 élus qui vont désormais s'occuper de la culture à Brive, Jean-Marc Comas et Anne Colasson. Le maire a rendu hommage "au beau travail et à la belle longévité du centre, formidable lieu de vie et de créativité". Il a également tenu à faire part de sa volonté d'y développer pour les jeunes les cours préparatoires pour le passage de certains concours.

monsieur le maire visiteUne créativité dont il avait pu se rendre compte en faisant le tour de l'exposition. L'art plastique y est abordé sous de nombreux thèmes, du dessin à la sculpture, en passant par les collages, la gravure ou l'atelier modèle vivant. Chacun des 500 élèves, certains suivent plusieurs cours, qui passent chaque semaine entre ces murs peut développer sa passion et partager son expérience artistique.

Cette année, un travail particulier est en cours sur la commémoration de la guerre de 14-18. Une fresque réalisée par des adultes, des silhouettes de soldat sur lesquelles par leurs dessins et leurs peintures, les ados passent des messages sur l'horreur des combats, les silhouettesdes sculptures et collages soulignant l'ignominie des combats ou un grand module reconstituant une tranchée, autant de témoignages artistiques qui devraient rejoindre une grande exposition sur ce thème, en préparation avec les archives municipales.

CMAP: 05 55 88 06 67

 

les pioupious

centre art