Actualités

J-6 avant les Mondiaux: l’inauguration avant l’ouverture

  • Publié le 30/07/2009 à 14:32
  • Par Marie Christine MALSOUTE
L'inauguration de la nouvelle tour d'arrivée par la présidente du Causse corrézien Patricia Bordas entourée par Jean-Jacques Mulot, président FFSA et du député-maire Philippe NaucheDans quatre jours s'ouvriront les Mondiaux junior aviron, la compétition ne débutera que le mercredi 5 août. Mais déjà, en fin de matinée, les partenaires de l'événement se sont retrouvés sur le lac du Causse pour inaugurer la nouvelle tour d'arrivée et tenir une ultime conférence de presse.



La tour n'avait jamais connu telle affluence répartie sur ses trois étages. Il y  avait là, dans une ambiance de joyeuses retrouvailles, des représentants de la Fédération française des sociétés d'aviron (FFSA), de l'Etat, des élus territoriaux, leurs services concernés et même les quatre délégations étrangères déjà arrivées sur place, Canada, Australie, Chine et Salvador.

Visite de la tour d'arrivée"C'est une prouesse technique", affirmait la présidente du Causse corrèzien Patricia Bordas. Pour ces Mondiaux, la tour existante a dû être agrandie pour permettre le travail d'une quinzaine de techniciens (arbitres, chronométreurs, vidéo): "un accroissement total de 27m2 sur deux niveaux réalisé sans nouveau ponton d'appui", soulignait l'élue. Il était donc presque naturel que ce "symbole des exigences de la FISA" (Fédération internationale des sociétés d'aviron, Ndlr) catalyse la cérémonie inaugurale.

L'ultime conférence de presse avant MondiauxSur les plages, les autres installations bâchées n'attendent plus elles aussi que le début des festivités et chacun a ainsi pu constater l'ampleur du travail de préparation accompli sur le lac. A la vue de toutes ces installations, on mesure aussi mieux l'envergure de cette compétition. Ce que chacun n'a pas manqué d'exprimer lors de la conférence de presse qui a suivi. "C'est l'aboutissement d'un long travail collectif mené depuis des années", rappelait le député-maire Philippe Nauche. Une indispensable cohésion que sa première adjointe a illustré en utilisant une devise propre à l'aviron "Faire un quand on est huit".

"On va avoir un championnat du monde de toute beauté", se réjouissait Jean-Jacques Mulot, président de la FFSA. "Il s'agit d'un record de participation rassemblant 68 nations et 800 rameurs." D'autant que ces Mondiaux serviront d'épreuve qualificative pour les 1ers Jeux olympiques de la jeunesse qui auront lieu en août 2010 à Singapour.

Belle promotion pour Le lac du Causse qui se voit déjà souvent qualifier de "petite Lucerne" (Mecque de l'aviron en Suisse). Alors on n'en voudra pas à au directeur exécutif Jean-Michel Martinet de s'être laissé aller à un excès de chauvinisme en déclarant: "le plus beau bassin du monde, c'est le nôtre".