Actualités

Immeuble brûlé rue Massénat: un point sur le chantier

  • Publié le 01/12/2014 à 14:26
  • Par Patrick MENEYROL
immeuble rue Docteur Massenat 1 pano

Il y a maintenant plus d'un an, en pleine nuit, un important incendie ravageait l'immeuble HLM situé au coin de la rue Massénat et de la rue Charles Teyssier. Un sinistre important qui, heureusement, n'a fait aucune victime. Plus d'un an après, alors qu'un gigantesque échafaudage est en place, depuis de nombreuses semaines, sur le bâtiment, nous avons voulu faire un point sur ce chantier.

immeuble rue Docteur Massenat 3Les choses avancent. Lentement pourraient dire certains. Et pourtant, malgré les délais, il n'y a pas de retard. Le sinistre est survenu en septembre 2013. Durant de longs mois, ce sont les différentes assurances qui ont voulu y voir plus clair sur les responsabilités à retenir. De nombreuses expertises ont eu lieu, avec bien entendu, leur lot de contre-expertises. Des procédures qui se sont terminées début septembre dernier seulement. Il a fallu ensuite désamianter le dernier étage, celui qui a le plus souffert. immeuble rue Docteur Massenat 6Une partie de la toiture était en effet en imitation ardoise, du fibro avec de l'amiante. Cette dernière, sous l'effet de la chaleur et des flammes, avait fondu et s'était répandue sur le sol. Il a donc fallu tout traiter, et les chantiers de désamiantage sont très longs car ils obéissent à des règles bien précises et très strictes validées par l'inspection du travail et la médecine du travail. Ce chantier s'est terminé courant novembre avec les résultats d'une kyrielle d'analyses pour être certain qu'il n'y a plus aucune trace d'amiante dans aucun des 15 appartements.immeuble rue Docteur Massenat 2

Courant décembre, autre décontamination, celle des suies et des parties communes, sans laquelle le chantier à proprement parlé ne peut pas démarrer. Cette dernière réalisée, les travaux pourront commencer, début janvier, essentiellement dans les boutiques du rez-de-chaussée et les appartements du 1er étage, peu affectés par l'incendie, mais détériorés par les ruissellements d'eau lors de l'intervention des pompiers. Il s'agit de décoller les papiers peints, de déshumidifier certains murs, et donc de reprendre les travaux sur un rythme plus important. immeuble rue Docteur Massenat 4C'est pour permettre cela qu'un "parapluie" a été posé en guise de toit, pour permettre aux ouvriers d'intervenir sur un chantier que l'on qualifie "hors d'eau et hors d'air". Cette rénovation devrait courir sur le 1er trimestre 2015 avec la possibilité dès fin février de voir les commerces ouvrir leurs portes. Brive Habitat en profitera pour améliorer certaines choses et notamment l'isolation.

Dans le même temps, les appels d'offre seront lancés afin de sélectionner les entreprises qui interviendront pour la reconstruction. immeuble rue Docteur Massenat 5Tout cela demande quelques semaines pour répondre aux obligations du code des marchés publics. Avec à la clef une mauvaise surprise dont il faut tenir compte. Avec l'incendie, certains murs porteurs ont été fragilisés, et même fendus. Il a donc fallu les démolir, et il faut bien sur maintenant les reconstruire car il n'est pas question de prendre le moindre risque. Ce gros œuvre devrait commencer en février. L'ensemble du chantier devrait être livré fin décembre 2015. Il aura coûté 1,2 million d'euros, pris en charge pour l'essentiel par les assurances.