Actualités

Au 27 du Noël de l'art

  • Publié le 05/12/2014 à 08:15
  • Par Marie Christine MALSOUTE
Zen Garden 1pano

Tout le mois de décembre, l’Association des commerçants du quartier de la République permet aux artistes et artisans d’exposer dans des magasins vacants. Ils sont 3 à 7 par lieu, mêlant leurs expressions et leurs sensibilités. Nous vous proposons un tour de ces 6 boutiques éphémères, au fil de nos rencontres. Bienvenue au numéro 27 de la rue de la République. Le vernissage du "Noël de l'art" aura lieu ce vendredi soir à 19h30.



Zen Garden 5L'ancien institut de beauté Zen garden accueille comme l'an dernier artistes et artisans pour les fêtes. "Nous sommes 3 jusqu'au 15 décembre et ensuite 5." Elizabeth Vicaire a le débit accéléré de ceux qui ont tant à dire. Du coup, il n'est pas facile de s'accrocher au fil de sa pensée. Les phrases se bousculent, un mot chasse aussitôt l'autre."

Auréolé de son chapeau noir, ce drôle de personnage en perpétuel mouvement a surtout un combat: le papier à recycler. "Je fabrique une pâte à papier avec du papier vierge récupéré. Je n'utilise pas de colle, pas de produits chimiques." Cette Briviste est revenue du Tarn et Garonne pour prêcher la bonne parole à travers des ateliers à La cour des arts de Tulle. Avec ces papiers retravaillés, elle réalise des compositions sur des supports variés. "Je ne mets pas de colorants, ce rouge ou ce jaune, c'est la teinte du papier vierge d'origine", précise-t-elle.

Zen Garden 2"Tous les jours en France, on jette des tonnes de papier qu'ont va remettre dans le circuit après un traitement avec des produits chimiques. On pourrait éviter ça. Je n'achète plus de papier depuis 25 ans et j'essaie de faire passer le message." L'artiste militante, un brin poète, évite même tant se peut d'utiliser de l'encre et préfère peindre à l'argile.

Un univers à cent lieux de la céramiste de Beynat Christiane Portolan qui emploie la technique japonaise raku, aux cuissons rapides. Pour la plupart, il s'agit d'oeuvres décoratives aux noms énigmatiques comme "La Dame poison" nimbée dans sa fleur de datura toxique. Une étiquette "J'ai fait un rêve" trône devant une forme cylindrique. "C'est la planète avec des portes et fenêtres ouvertes et la clé jetée dans l'océan. Pour moi, c'est l'idée d'une terre accueillante, ouverte. J'aime marier les matériaux, les clés ont cuit avec la terre à mille degrés."

Les boutiques éphémères, proposées à l’initiative de l’Association des commerçants du quartier de la République, sont ouvertes tous les jours, de 9h30 à 19h jusqu’au 31 décembre.

Sur ce sujet, vous pouvez consulter notre précédent article:

 

Zen Garden 3

Zen Garden 4

Zen Garden 6

Zen Garden 7

Zen Garden 8