Actualités

La fête nationale des gauchers à Brive ce dimanche 23 août

  • Publié le 19/08/2015 à 07:27
  • Par Olivier SOULIÉ
intro2

Créée en 2006, la fête nationale des gauchers se tiendra à Brive, salle du Pont du Buy, dimanche 23 août, de 10h à 18h. Ouverte à tous en entrée libre, l'édition 2015 traitera plus particulièrement du thème de "l'élève gaucher".

medecinAlain Galobardès organise, depuis 2006, la fête internationale des gauchers. Commerçant briviste spécialité dans la vente d'objets dédiés aux gauchers, celui qui est aussi président de l'association lesgauchers.com a pourtant d'abord choisi les Pyrénées Orientales pour la 1ère édition en 2006.

Depuis 2007, la fête s'est toujours déroulée à Brive, de la salle Brassens à l'immeuble consulaire en passant par la salle du Pont du Buy. Et c'est cette dernière qui accueillera l'édition 2015, dimanche 23 août, de 10h à 18h. L'entrée est libre, même pour les droitiers !

"L'objectif de cette journée est de mettre à l'honneur les gauchers, et de sensibiliser la population aux problématiques auxquelles sont confrontés les gauchers au quotidien", explique Alain Galobardès.

president

"C'est aussi l'occasion d'apporter des conseils aux enfants gauchers, à leurs parents, mais aussi de sensibiliser les droitiers, à travers des animations pédagogiques, ludiques et créatives, ainsi que des ateliers d'écriture et de graphothérapie."

Le thème principal de la journée du 23 août : "l'élève gaucher".

Et le programme sera le suivant :

  • Espace animé par un groupe de recherche en pédagogie de l'Université de Toulouse

  • Atelier pédagogique avec des enseignants

  • Atelier de dessin, d'écriture et de graphothérapie par Pascale Chavonnet

  • Jeux divers pour enfants et adultes, avec des cadeaux à la clé

  • Présentation et manipulation d'outils pour élèves gauchers

  • Espace de latérapédagogie animé par sa créatrice Joëlle Morice Mugnier


D'autres animations se dérouleront lors de cette journée, et un clown sera présent pour faire rire petits et grands, gauchers comme droitiers.