Actualités

De drôles de créatures dans les jardins du musée Labenche

  • Publié le 22/09/2016 à 07:24
  • Par Patrick MENEYROL
intro-sculptures-labenche

Depuis mercredi dernier, trois sculptures monumentales ornent le jardin du musée Labenche. Elles sont l'œuvre de l'artiste Christian Cébé, installé à Sérilhac. Ce travail du fer offert aux yeux des passants est annonciateur d'une grande exposition qui trouvera place à partir du 14 octobre au Garage et à la Chapelle Saint-Libéral. Une expo foisonnante, fruit d'une rencontre de l'artiste avec Jacek Woźniak, dessinateur au Canard enchaîné.

sculptures-3Christian Cébé est un amoureux du métal. Il en aime la pureté presque originelle, et les formes tranchées qu'il travaille pour façonner ses œuvres, comme les 3 sculptures qui sont installées dans le jardin du musée, de l'acier brut qui a pour noms: La poupée assise, Baba Yaga (figure féminine de la mythologie slave) et Poisson et poule d'après Woźniak.

Il y a quelques années, Cébé a découvert le travail de Woźniak, dessinateur au Canard Enchaîné, qui fait des dessins extrêmement graphiques, avec des formes très tranchées lui aussi. Une approche qui a énormément plu à Cébé à tel point que ce dernier a demandé à Woźniak s'il pouvait s'en inspirer pour réaliser ses sculptures. Cette rencontre a abouti à une collaboration si fructueuse qu'en fait les deux hommes ont eu envie de faire une exposition ensemble.

sculptures-2Cette envie va se concrétiser à Brive qui a été très intéressé par le projet, d'autant qu'aux deux artistes vont se joindre Leo Amery, un vitrailliste anglais installé à Martel, et les membres du collectif Scorbut, fondé entre autres par Woźniak, qui regroupe des dessinateurs de presse. Certains d'entre eux ont décidé de se joindre à l'aventure briviste, il s'agit de Kerleroux, Cardon, et de deux femmes, GDE Adélina et Véra Makina, dessinatrices de presse également. Des œuvres de Cabu seront aussi à l'affiche. Car il s'agit d'œuvres. Cette exposition ne donnera pas à contempler des dessins de presse mais présentera le travail artistique de chacun d'entre eux.

72dpi-40x60-brives-webLe Garage et la Chapelle Saint-Libéral accueilleront tous ces artistes à partir du 14 octobre et jusqu'au 15 janvier. L'exposition, entre sculptures et dessins, présentera également des peintures sur toile, des œuvres sur bâches, d'autres sur palettes ou encore collées comme des tapisseries. Elle se veut foisonnante, originale, éclectique, et totalement inédite par rapport à ce qui a pu être accueilli auparavant. La scénographie envisagée va occuper tous les espaces de présentation, obligeant le visiteur à promener son regard sur l'ensemble des lieux pour profiter de toutes ces œuvres, aux environs de 300 au total.

La farce cachée de la lune, c'est le nom de cette exposition, démarre le 14 octobre au Garage et à la Chapelle Saint-Libéral. Entrée gratuite. Jusque là, chacun peut se faire une idée du travail de l'artiste Christian Cébé dans les jardins du musée Labenche.