Actualités

Plan de déplacements urbains : ça roule

  • Publié le 22/10/2009 à 20:22
  • Par Jean René LAVERGNE
Plan de déplacements urbainsUn conseil communautaire dense une fois encore ce soir avec à l'ordre du jour des projets divers qui visent un seul et unique objectif : l'amélioration du cadre de vie. Parmi ces projets discutés et votés par une large majorité, le programme local de l'habitat, ou bien encore le choix du scénario du plan de déplacements urbains, la nouvelle programmation du plan local pour l'insertion par l'emploi. Autres sujets qui ont fait débat avant d'être adoptés: un soutien à la filière électronique par un subvention à l'association CISTEME et une aide à l'association Tremplin, en faveur de la création et reprise d'entreprises en pays de Brive. Autre volet de ces travaux, la préservation de l'environnement avec un vote du programme des travaux d'assainissement, des acquisitions de terrain en vue d'aménager la voie verte. Enfin, les élus ont réaffirmé la politique volontariste de l'agglomération pour réduire les déchets par une tarification incitative.Le plan de déplacements urbains de Brive n'est plus une simple esquisse. Au terme d'un long cheminement jalonné par une phase de diagnostic, puis d'une vaste concertation la feuille de route de ce plan de déplacements urbain ne s'écrit plus en pointillés: le projet est visible et lisible.

A l'origine trois scénarios étaient proposés. A la faveur d'un exemplaire exercice de démocratie participative, les projets ont été affinés et à l'issue de ce travail de fond, ce PDU est un savant dosage avec le scénario deux et trois. L'objectif avoué et avouable: réduire la part de l'automobile ce qui devrait entraîner aussi une baisse de la circulation au centre-ville de Brive.

Plan de déplacements urbainsPour aller dans ce sens de l'histoire urbaine, il est envisagé aussi la création de parkings relais pour inciter les automobilistes à garer leurs voitures à l'extérieur de la ville, puis emprunter un transport en commun.

Les transports à la demande sur l'ensemble du territoire de l'Agglo de Brive devront être un véritable service de transport collectif. Se déplacer à vélo sera facilité par la création d'un réseau cyclable sécurisé. "C'est un projet sur plusieurs années, tout ne vas pas se faire du jour au lendemain", a précisé Jean-Claude Farges vice-président de la communauté d'agglomération de Brive.

Un nouveau logoAgglo de Brive



Le secret avait été bien gardé, la communauté d'agglomération de Brive vient de se doter d'un nouvelle identité visuelle avec un nouveau logo " AGGLO DE BRIVE''.

Selon les concepteurs, la nouvelle identité proposée capitalise sur les forces de l'agglomération et marque un pas vers l'avenir, symbolisant la démarche agenda 21 et la nouvelle gouvernance dans lesquelles l'agglomération s'est engagée. L'utilisation du terme "agglo'' crée une proximité, une connivence, que ne possède pas le mot "agglomération", beaucoup trop administratif.