Actualités

Remue-méninges au collège

  • Publié le 19/11/2009 à 11:40
  • Par Marie Christine MALSOUTE
Le coin rubik's cube

C'est la fête de la science dans tout l'hexagone et pendant deux jours, le CDI du collège Cabanis se met au diapason: place aux jeux de logique, mathématiques et autres remue-méninge. Des ateliers auxquels participent aussi bien des classes des collèges Cabanis que d'Arsonval.



Bruits feutrés et chuchotements sont de mises au CDI. Sauf qu'aujourd'hui, comme d'ailleurs demain, cartables et cahiers sont remisés au profit des jeux. PyramideMais pas n'importe quels jeux: de ceux qui vous obligent à vous creuser un peu les méninges. Chaque groupe est concentré autour de sa table. Ici, on manie le rubik'cube. Là, on joue à une bataille navale améliorée. Plus loin, c'est le coin des tours de Hanoï ou celui de la pyramide... et de temps en temps, perce un cri d'excitation ou d'agacement.

"On ne joue pas pour réfléchir, mais on apprend en jouant", s'amuse Jérôme Dufour, le professeur de math qui supervise l'activité ainsi que les habituels ateliers de logique sur l'ensemble de l'année scolaire. "Il s'agit de développer le goût de la recherche, de la réflexion et cette animation permet de faire travailler ensemble des élèves de différents niveaux, de la 6e à la 3e."

Jeux de logiqueJustement, ce sont les collégiens plus âgés qui guident les plus jeunes. "L'an dernier, en atelier, nous avons créé les dessins des jeux et des énigmes et aujourd'hui nous expliquons les règles aux 6e", explique Kathleen en 4e. Bel exercice de communication pour cette jeune fille un peu réservée. "C'est bien car on voit que les jeux qu'on a inventé leur plaisent."

Autour d'une poignée de débutants quelque peu impressionnés, Suzanne et Léa, deux élèves de 3e, manient le cube infernal avec dextérité. "On a découvert le rubik'cube lorsqu'on était en 6e pendant la fête de la science. Au départ, on s'entraînait beaucoup, surtout pour apprendre les formules. Le plus dur, c'est la fin et c'est vraiment une satisfaction de réussir", commente Léa qui avoue mettre de 4 à 5 minutes pour harmoniser tous les côtés, sans l'aide des formules. Suzanne, elle, boucle l'exercice en moins d'une minute. "Je connais les formules par cœur, je n'ai pas besoin de les avoir sous les yeux, alors ça va forcément plus vite." Pour info, le record français est de 12 secondes et le mondial de 9 secondes.

Patron de cubeLes feuilles de jeux traînent sur les tables et trouveront vite preneurs. "Là, vous avez un patron de cube à colorier puis à monter", exhibe le professeur. "Il ne faut pas que deux zones voisines soient de la même couleur. Attention, une zone peut chevaucher deux côtés, une fois le cube monté. Il faut donc bien visualiser." De la géométrie dans l'espace... ni plus ni moins que de la gym' pour l'esprit.