Actualités

Rugby : la belle fin d’automne du CABCL

  • Publié le 07/12/2009 à 16:27
  • Par Jean René LAVERGNE
Qu'on le veuille ou non, certaines victoires ont un goût particulier. Celle acquise de haute lutte face à Toulouse hier après-midi à la saveur d'un authentique exploit. A une petite semaine de la venue des London Irish, ce match de référence est porteur d'une vague d'espoirs.Ils l'ont fait, et pourtant pas grand monde ne pariait sur leurs chances face à cette équipe de Toulouse si riche d'internationaux. Ils l'ont fait avec un seul entraînement dans les cannes. Ils l'ont fait parce qu'ils se sont sublimés sur ce match.

Les joueurs du CABCL sont allés chercher cette précieuse victoire avec une rage de vaincre permanente et communicative.  Cette tribu toute de noir vêtue a su forcer le destin à la faveur d'un salvateur opportunisme dont a bénéficié Nicolas Jeanjean quand il chipe le ballon sur une passe hasardeuse de David Skrela. Mais ce ballon n'est pas tombé tout seul dans les mains de l'ailier qui était à l'affût prêt à bondir comme un rapace. A la sortie, le second essai pour les Brivistes qui n'en croient pas leurs yeux. Ce n'était qu'un début d'abord d'accord. Le ton était donné. Les Brivistes vont durant ce match faire un brillant étalage de leurs possibilités entrevues à Montpellier. Les gros ont régulièrement mis au supplice leurs adversaires sur la plupart des mêlées ordonnées. Faire plier Jean-Baptiste Poux, William Servat, et Benoit Lecouls, la performance n'est pas mince et pourtant ils l'ont fait.

COMME MONSIEUR DROP

Autre fait marquant du match, les trois drops de Fabrice Estebanez: 9 points précieux qui ont valu à l'ouvreur du CABCL d'être comparé à Pierre Albaladéjo alias Monsieur Drop. En 1960, le Dacquois avait réussi trois drops face à l'Irlande lors d'un match du tournoi des cinq nations d'alors. Ainsi naissent les légendes. Avec ses trois drops, Fabrice Estebanez est entré dans l'histoire de ce match, le classico Brive-Toulouse.

Maintenant, forts de cette victoire de référence, les Brivistes peuvent préparer dans de bonnes conditions la réception des London Irish, ce samedi 12 décembre à 19h. Cette 3e journée de la coupe d'Europe arrive au bon moment pour une formation qui a pris la mesure de ces possibilités.