Actualités

Un superbe outil pour apprendre à peindre

  • Publié le 19/01/2010 à 16:47
  • Par Olivier SOULIÉ
La satisfaction se lit dans les yeux du professeur de peinture Jérôme Malagnoux: "Ce nouvel atelier de peinture automobile n'a vraiment rien à voir avec ce qu'on avait avant! On a désormais un superbe outil, du très bon matériel et la sécurité a été vraiment prise en compte. La trentaine d'élèves de diverses sections que nous formons chaque année bénéficient, depuis décembre dernier, d'un atelier digne de celui d'un bon professionnel du métier."

Accompagné du député-maire Philippe Nauche, du conseiller général Alain Vacher, de la vice-présidente de Région Claudine Labrunie, de l'équipe éducative du lycée Lavoisier et de professionnels de l'automobile, Jean-Paul Denanot, président de Région, n'a pas oublié sa visite de l'établissement il y a deux ans. Il se souvient d'équipements parfois obsolètes, parmi lesquels l'atelier peinture. Après sept mois de travaux pour un coût de 517.000 euros financés en majeure partie par la Région, ce dernier s'est métamorphosé. On y trouve deux aires de préparation avec aspiration au sol. Avant, il n'y avait pas d'aire de préparation spécifique et l'aspiration se faisait dans des conditions bien moins confortables et moins sécurisées. Au cœur de l'atelier flambant neuf où s'exposent des éléments de carrosserie peints façon aérographie, deux cabines de peinture (contre une seule avant les travaux) à deux pas d'un laboratoire de colorimétrie. Est apparu aussi un local de réception, comme dans un véritable atelier d'artisan.

"Avec un outil aussi performant et sécurisé au service de la formation initiale et continue, on voit que ce métier de la peinture automobile est passionnant", s'est félicité Jean-Paul Denanot. La proviseur Maryse Coste est également très enthousiaste: "Cet endroit est beau, on pourrait presque en faire un musée. Mais on en fera bien un véritable outil de formation. Comparé à l'ancien atelier, ce n'est pas qu'un rafraîchissement, c'est un changement en profondeur, une révolution technologique et spatiale."

Les élèves du lycée Lavoisier déjà inscrits au concours du meilleur ouvrier de France et ceux qui pourraient bien, dans quelques mois, travailler sur la carrosserie et la peinture d'un avion de tourisme sauront à coup sûr mesurer leur chance d'avoir à disposition un atelier peinture de haut vol.

La filière carrosserie et peinture automobile se portait déjà bien à Lavoisier. Désormais, avec cet outil visiblement difficilement perfectible tant il a été encensé lors de son inauguration, les élèves savent qu'ils ont toutes les cartes en main pour réussir dans cette voie qui n'a rien d'une voie "de garage".