Actualités

L’art, un autre chemin vers l’emploi

  • Publié le 15/02/2010 à 09:32
  • Par Olivier SOULIÉ
Le président de la Mission locale Ahmed Menasri (à droite) et les exposants

"Mettre ces jeunes dans une dynamique positive qui leur redonnera autonomie et confiance", telle est l'idée poursuivie par la Mission locale lorsqu'elle organise l'exposition Job'art dans ses locaux, 5 rue Louis Latrade. Sept jeunes bénéficiant des services de la structure exposent leurs œuvres jusqu'au 26 février.

45 jeunes de 16 à 25 ans, inscrits à la Mission locale, sont qualifiés dans le secteur culturel. Un constat qui a amené les responsables à réfléchir à une mise en valeur des compétences de ces artistes en herbe. Ainsi est née l'exposition Job'art, chapeautée par Jean-Claude Carenton: "L'idée première reste l'emploi. Cette expo est un chemin pour y arriver car elle permet aux exposants d'éventuellement se faire remarquer mais surtout de gagner en confiance. Et ce sera aussi pour les animateurs l'occasion de montrer aux autres inscrits le travail effectué par les artistes, en leur expliquant que ceux qui ont fait ces œuvres sont des jeunes comme eux, dans la même situation."

Les artistes s'appellent Camille Béguier, Romain Cornu, Marie Delnaud, Camille Dumas, Thomas Dumont, Annabelle Pouyade et Laëtitia Scarascia. De la peinture abstraite ou figurative aux caricatures, de la photographie à la "customisation" de meubles anciens, il y en a pour tous les goûts. "Ils ont tous conçu leurs œuvres en catimini et là, on leur permet de valoriser leur savoir-faire", a expliqué le président de la Mission locale Ahmed Mesnari. "L'expo est, en plus, très réussie, et si des structures sont intéressées pour l'accueillir, on est tout à fait prêt à la prêter."

D'autres expositions pourraient être organisées d'ici la fin de l'année. Peut-être une autre expo peinture, et sans doute une expo photo sur les métiers. "Une démarche novatrice", s'est félicité Ahmed Menasri, qui souhaite que la Mission locale "explore toutes les pistes possibles afin de favoriser l'insertion professionnelle des jeunes."