Actualités

Le 7e festival du cinéma est ouvert

  • Publié le 21/04/2010 à 20:27
  • Par Olivier SOULIÉ
Vanja Kaludjercic, assistante à la programmation, et Sébastien Bailly, délégué général

Salle comble ce soir au Rex. Dans la salle surchauffée, le 7e festival du cinéma de Brive s'est ouvert. Des discours, des partenaires listés, la présence du jury jeunes et de deux membres du jury professionnel plus tard, trois films ont été projetés aux invités, dont La carrière de Suzanne de Rohmer, réalisateur né à Tulle et récemment décédé auquel le festival rend hommage cette année.

Le jury jeunes

De l'avis quasi général, une cérémonie d'ouverture est rarement passionnante. Pourtant, cet exercice forcément obligé (il faut bien "ouvrir" le festival à un moment donné) est l'occasion de capter le lien des uns et des autres, parmi les partenaires publics, avec le 7e art. 

Sophie Dessus a fait un discours pour le moins original

Tandis que le maire de Brive Philippe Nauche se félicitera du "niveau d'exigence des programmateurs", du "réel esprit de rencontres de ce festival" et mettra l'accent sur la programmation scolaire qui "participe à éduquer à l'image et à la culture", Sophie Dessus, vice-présidente du Conseil général, se fendra d'un discours à la fois drôle et plein de bon sens, avec une vingtaine de titres de films cités, déclenchant quelques rires complices dans l'assistance.

Les invités

Pour le Conseil régional, Stéphane Cambou citera deux réalisateurs retenus dans la sélection du 7e édition du festival, Antoine Parouty et Sébastien Betbeder. Leurs moyen-métrages ont, en effet, reçu le soutien de la Région. Peut-être ces deux talents connaîtront-ils un jour une sélection encore plus prestigieuse, à l'instar de l'ex programmatrice du festival briviste, Katell Quillévéré, dont le premier long métrage est cette année dans la sélection cannoise de la caméra d'or.

Richard Madjarev, président du juryAvant la projection inaugurale, le jury jeunes est monté sur scène. Il a été suivi de deux membres du jury professionnel, la comédienne Sabrina Seyvecou et le président Richard Madjarev. Ce dernier, qui vante "l'esprit de résistance", dans un monde formaté, de ce festival qu'il soutient depuis son origine, considère comme "un honneur" d'en être le président. Des propos qui n'auront pas manqué de toucher l'équipe du festival, de la nouvelle assistante à la programmation Vanja Kaludjercic à Sébastien Bailly, délégué général du festival et accessoirement ancien élève de l'option cinéma du lycée d'Arsonval.

Pour tout savoir sur la programmation du festival qui dure jusqu'au 26 avril, rendez-vous sur son site officiel.

Ouverture du 7e festival du cinéma de Brive

Sabrina Seyvecou, comédienne et membre du jury