Actualités

Un jardin extraordinaire pour cultiver la solidarité

  • Publié le 17/05/2010 à 14:07
  • Par Jean René LAVERGNE
Les responsables de la fédération d'associations corréziennes d'aide aux personnes handicapées, et le réseau d'accompagnement de la vie sociale ont ce matin signé une convention avec la ville de Brive. La collectivité s'est engagée à céder une parcelle de 900 m2 aux associations afin de permettre à des personnes en difficulté de cultiver des légumes.

Le bonheur est dans ce jardin proche de la gare. Une parcelle d'une bonne surface destinée aux ressortissants du réseau d'accompagnement de la vie sociale. Un jardin pour cultiver des légumes avec des modes de production naturelle, à titre d'exemple la fertilisation de la terre avec du bois raméal fragmenté (BRF). Ce bois dispersé en couche légère amende la terre tout en lui préservant un excellent taux d'humidité.

"C'est un projet très concret de développement durable avec un volet social et une ouverture sur le quartier, c'est particulièrement intéressant", a souligné Michel Da Cunha, adjoint au maire chargé des personnes handicapées, avec à ses côtés Fabienne Cassagne chargée de la place des handicapés dans la ville. Ce jardin va permettre dès cette année une production d'échalotes, de choux, de poireaux; des légumes de qualité pour réaliser des potages qui le seront tout autant.