Actualités

Rugby : La Rochelle à bon port

  • Publié le 23/05/2010 à 21:10
  • Par Jean René LAVERGNE


Un vrai chaudron le stadium cet après-midi. Les Rochelais en noir et jaune et les Lyonnais en blanc ont mis le feu aux quatre coins de la pelouse. Ce soir, les Lyonnais n'ont que leurs yeux pour pleurer, les Rochelais ont gagné cette finale de Pro D2 qui leur ouvre les portes de la cour des grands, celle du Top 14. Cette victoire 32 à 26 est d'autant plus savoureuse pour eux que l'affaire était mal engagée. A la mi-temps, le LOU tenait la rampe et menait 20-15.

Après huit ans passés en Pro D2, La Rochelle retrouve le Top 14 comme Agen dès la saison prochaine. Les Charentais ont décroché leur ticket lors de cette finale de Pro D2, remportée  face à Lyon (32-26). Les Lyonnais ont inscrit trois essais : Bailey (3e), Leite (20e) puis de nouveau Bailey (23e) et deux essais de Ferrou et Ninard en seconde période pour les Rochelais.

Quel match! Quel suspens avec ce duel de buteurs entre Dambielle le Rochelais, et Montagnat le Lyonnais! A distance, les deux gâchettes ont permis à leurs partenaires de toujours pouvoir espérer  un scénario à couper le souffle que le seul sport peut générer. Des frissons de craintes qui vous parcourent l'échine quand le buteur de l'autre camp s'avance vers ce ballon et le glisse, après l'avoir frappé sans ménagement, entre les bois. Cet après midi, Benjamin Dambielle l'ancien joueur du CABCL et Pierre-Yves Montagant l'arrière du LOU ont  fait chavirer le stade. Un chassé croisé époustouflant, haletant qui s'accentue à partir de la 55e quand Pierre-Yves Montagnat sur une énième pénalité permet aux siens de prendre l'avantage 23-22. Cinq minutes plus tard, Dambielle en remet une couche et les gars de La Rochelle sont à nouveau devant, 25-23. Insoutenable encore et toujours pour les supporters cette fois rochelais, quand Montagnat redonne l'avantage aux Lyonnais sur une pénalité de métronome 26-25. Il reste moins d'un quart d'heure de jeu et le glaive n'a pas encore choisi quelles seront les têtes qui rouleront dans la sciure. 2ème essai de La Rochelle, qui ouvre les portes du Top14Les buteurs cartonnent, et les avants de La Rochelle pilonnent au coeur un adversaire qui finira par céder. En fin de match, une trouée géante du demi de mêlée de talent Benjamin Ferrou, il  a encore la lucidité de regarder à droite puis à gauche et de donner une balle d'essai à son ailier. Essai transformé 32-26. A bout de souffle, les Lyonnais ne rendront jamais les armes, le sport peut être cruel, c'est la loi du genre. Les Rochelais ont gagné leur passeport pour le Top 14. Les voilà ce soir plongés dans une douce euphorie, ils peuvent s'autoriser la tournée des grands ducs. Ils  sont arrivés à leurs fins, les voilà à bon port.