Actualités

Un week-end « spectaculaire »…

  • Publié le 30/05/2010 à 19:22
  • Par Diarmid COURREGES
La compagnie Hervé Koubi à la fête du printemps et de l'amitié à Tujac"Exceptionnel, extraordinaire, fabuleux, impressionnant, inimaginable, prodigieux, sensationnel"... Tels furent les mots du public briviste lors de ce dernier week-end de mai très musical et festif. Du reggae au chant choral, du hip-hop à la fête du jeu en passant par Tujac et sa fête du printemps et de l’amitié… Un week-end tout en spectacles.

fête du printemps et de l'amitié à TujacLe week-end avait commencé très sportivement, vendredi soir, avec Courir à Brive. Il s'est poursuivi pendant deux jours sur des notes de musique. Sous la grisaille certes, mais accompagné en centre-ville par un "Plein soleil" sur la gastronomie et l'art. Du côté de Tujac, il y avait fête dans le quartier dès 11h autour d'un déjeuner turc. La fête se poursuivra  par des jeux pour le plus grand bonheur des enfants, une surprise de taille avec un show à l'américaine par la compagnie Hervé Koubi avant d'éterniser dans la nuit par la projection du film Ma première étoile.

Fête du jeuAlors qu'en centre-ville, la scène ouverte place de la Halle organisée par le Conseil municipal des jeunes accueillait les groupes amateurs, à quelques mètres de là, sous la halle Brassens, la fête du jeux organisée par la ludothèque municipale battait son plein. Petits et grands en ont profité pour jouer jusqu'au bout de la nuit. Comme cette fête se voulait conviviale, amicale et surtout solidaire, l'association des Restos du Coeur s'est occupée du stand de la buvette et des crêpes afin de récolter des fonds.

8 1La chanson du dimancheNo name famillyProlongeant la scène ouverte, la soirée "deux en un" à l'auditorium Francis Poulenc a offert un savoureux mélange avec les concerts de No named family et La chanson du dimanche organisés par les Treize arches. No named family qui a vu le jour à Brive à l’automne 2001 (six membres du groupe en sont originaires) s’est créé durant toutes ces années son propre univers musical entre reggae, dub et hip-hop, au service d’un message radicalement universaliste. La chanson du dimanche a plongé le public dans l’humour caustique et bon enfant. Ce groupe est très connu des internautes qui se connectent chaque dimanche pour savourer la facétieuse vidéo chanson de la semaine.

Comèdie musicales deEt pendant ce temps là, à l'espace des Trois provinces, les chorales du pays de Brive offraient une soirée de comédies musicales. Un concert très cosmopolite passant de West side story à Notre Dame de Paris pour le plus grand plaisir du public conquis par tous les choristes amateurs issus d'une douzaine de chorales du pays de Brive, d’Uzerche à Martel réunis sous la baguette de la chef de choeur Christelle Peyrodes.

AlauzetaLe concert de l’Alauzeta à l’église Saint-Sernin a apporté cet après-midi la note finale. L’Alauzeta (l’alouette en langue d’oc), orchestre symphonique de jeunes du pays de Brive, et l’orchestre partenaire EOL (Ensemble orchestral du Lauragais), ont eux aussi offert un large registre, en intreprétant aussi bien des morceaux de musique classique que des musiques de films ou des comédies musicales dont Les Misérables.