Actualités

Encore un carton plein pour les arts plastiques en 2009-2010

  • Publié le 12/07/2010 à 12:44
  • Par Jennifer BRESSAN
stage d'été au CMAP

Les stages d'été au centre municipal d'arts plastiques (CMAP) qui se sont déroulés durant les deux premières semaines de juillet ont marqué la fin des activités de ce lieu d'art, de loisirs et de plaisir. Des vacances d'été bien méritées après l'effervescence qui règne en ce lieu tout au long de l'année. Ces stages témoignent de la grande diversité des activités pratiquées dans le centre qui ré-ouvre ses portes début septembre. Les inscriptions se feront dès le vendredi 3 septembre de 17h à 21h lors du guichet unique, à l'Espace des Trois provinces.

Les enfants ont coulé les feuilles de chou dans du plâtreCette fois encore, le bilan de l'an passé est éclatant. Le CMAP fait le plein durant ses activités tout au long de l'année mais aussi en été lors des stages. Et dans les deux cas, il y en a pour toutes les tranches d'âge. "A l'année, plus de 360 personnes sont inscrites et chaque semaine, c'est une rotation de 520 personnes qui s'exerce", précise Jean-Maurice Souchaud, le responsable du centre. Autant dire que les places sont chères. Alors, même si les inscriptions se poursuivent après le 3 septembre, il faudra profiter du guichet unique pour réserver sa place.

L'atelier des adultes : portraits et autoportraits à la manière d'ArcimboldoCe centre foisonne d'idées, d'activités et les stages d'été qui se sont déroulés début juillet en sont un condensé. Au programme, il y avait l'autoportrait à la manière d'Arcimboldo pour les adultes, le travail sur la bande dessinée chez les ados, la découverte de la couleur et l'initiation aux différentes techniques pour la travailler côté jeune et, pour les enfants, le moulage de légumes. Rien que ça!

Louise, intervenante ponctuelle, est céramiste. Elle anime le stage des plus jeunes et leur a fait mouler des légumes. Les enfants ont pris l'empreinte des plantes potagères de la feuille de chou au citron puis ils les ont utilisées pour reconstituer un visage. Des raisins pour les yeux, des bananes pour la bouche, etc. Maxime a 6 ans. Il a déjà baptisé son personnage : "Le clown qui pleure". "Les poires, là, sous les yeux ce sont des larmes, mais il a aussi la banane!", explique-t-il.

Du côté des adultes, les portraits et autoportraits prennent forme. Les fruits et légumes envahissent les visages qui prennent alors une nouvelle dimension. Des tomates pour le nez, des fraises pour la bouche, un melon pour le front. Il y en a pour tous les goûts! "J'avais jamais regardé un poivron de cette façon", plaisante Michèle qui est inscrite au CMAP depuis 7 ans. Si les feuilles de chou commencent à sécher sur le châssis de certains artistes, il en va tout autrement de l'inspiration des peintres qui, tout comme celle des enseignants, est fertile. Jamais ils ne sèchent!

Consultez le programme 2010-2011 des activités du centre municipal d'arts plastiques, 8 rue André Devaud sur le site de la Ville , 05.55.88.06.67.

Diversité des techniques transmises

L'atelier bd des ados





Atelier BD

Découverte de la technique du couteau





Bleu





pieds de chevalet