Actualités

Tour international cycliste. Ces dames en selle pour en découdre

  • Publié le 19/07/2010 à 12:20
  • Par Marie Christine MALSOUTE
Tour international cycliste féminin 2009. Photo archives vélo19

Jeudi 22 juillet, Brive accueille la première étape du 16e Tour international cycliste féminin qui se déroule en Limousin. Les meilleures mondiales vont en découdre sur les routes du causse. Pas moins de 29 équipes venues des 5 continents. Avec un itinéraire quelque peu modifié suite à l'orage qui a frappé le village du Soulier. Une étape de 118km entre Lissac (départ à 13h) et Brive avec une arrivée prévue à la plaine des jeux Ouest vers 15h45.



Tour international cycliste féminin 2009. Photo archives vélo19Elles ont autant de niaque que les mecs et pourtant ce sont les parentes pauvres de leur discipline. Il en va du sport féminin en général, il faut bien l'avouer, même si les choses se sont un peu améliorées ces dernières années. A l'ombre du Tour de France en titre, celui de ces messieurs va s'en dire, les courses de ces dames ne bénéficient pas du même engouement médiatique. En tout cas par chez nous car la télé japonaise, elle, sera sur tout l'événement pour suivre ses compatriotes. L'aacf organisatrice (Association des amis du cyclisme féminin) a donc d'autant plus de mérite de s'évertuer à promouvoir cette compétition de haut niveau.

Tour international cycliste féminin 2009. Photo archives vélo19"Ce sont les meilleures mondiales", affirme l'organisateur Claude Lecourt. Pendant quatre jours, le gratin mondial va donc à nouveau sillonner les routes de la région. Avec un nouveau parcours et surtout une première étape à ne pas manquer puisqu'elle se déroule à nos portes.

Jeudi 22 juillet, le tour s'élancera de Lissac-sur-Couze à 13h pour une arrivée à Brive prévue vers 15h45. Entre temps, les concurrentes auront avaler 118km. Après quatre boucles du lac du Causse, le tour filera en une grande boucle sur Nespouls, Turenne, Collonges la Rouge, Noailhac, Cosnac, Jugeals Nazareth, Noailles, Chasteaux, Lissac sur Couze, St Cernin de Larche, Larche et St Pantaléon de Larche pour arriver avenue du 18 juin, à la hauteur du parking de la plaine des jeux ouest.

Tour international cycliste féminin 2009. Photo archives vélo19"Les difficultés majeures de cette étape corrézienne résident dans les 5 montées de la côte de Lissac sur Couze classée en 1ère catégorie et dans les côtes de 2e catégorie de Chantegril et La Gardelle qui, bien que moins pentues, sont beaucoup plus longues", explique le directeur de course.

Le lendemain 23 juillet, les rescapées disputeront un contre la montre de 17,4km sur la commune de St-Sulpice-le-Guérétois. "Le circuit est très technique avec des virages serrés, des relances, des longues lignes droites où les vélos spécifiques seront très performants, mais avec aussi deux côtes à 5% qui feront chuter la moyenne", commente Claude Lecourt.

Tour international cycliste féminin 2009. Photo archives vélo19Samedi 24 juillet, le tour engrange une étape de 110km entre Saillat-sur-Vienne et St-Junien. "Les difficultés sont peu nombreuses, par contre, les baroudeuses vont attaquer sans relâche et la moyenne sera certainement très élevée."

Enfin dimanche, la petite commune de Roussac accueille l’ultime étape de près de 119km. "Dans cette étape, les difficultés sont nombreuses. Bien malin celui qui pourra donner le nom de la vainqueur au 1er passage", estime le passionné. "Une chose est sûre : cette année encore, ce sera une grande championne que l’on retrouvera en bonne position aux championnats du Monde comme l’ont toujours été les leaders et les meilleures de notre épreuve." Belle compétition en perspective.


Pour tout savoir sur le tour, ses parcours et le cyclisme féminin en général, consultez le site de l'accf87.