Actualités

Des touristes aussi nombreux et le retour de la clientèle étrangère

  • Publié le 17/09/2010 à 14:50
  • Par Marie Christine MALSOUTE

Brive plage L'office de tourisme de Brive et son pays vient de communiquer les premières tendances de la saison estivale basée sur la fréquentation de ses bureaux: une clientèle nationale aussi nombreuse que l'an passé, mais sur des séjours plus courts, plus regardante quant à la dépense, et des étrangers qui reviennent, Anglais en tête. Une saison jugée plutôt bonne par l'organisme intercommunal.





"C'est une analyse qui s'appuie sur la fréquentation des trois bureaux de l'office Brive, Turenne et Allassac et qui reflète bien la réalité", explique Clémentine Fréchinos. "Les touristes adaptent leur comportement à la conjoncture économique, mais ils ne se privent pas de vacances. Ils adaptent simplement leur comportement pour réduire leurs dépenses, notamment les nationaux: ils choisissent des séjours plus courts et surtout à la dernière minute, c'est la grande tendance cette année afin de bénéficier de tarifs plus intéressants. Il est vrai aussi que la saison a commencé tardivement à cause de la météo."


Rue de la RépubliqueLes touristes sont ainsi plus regardants à la dépense, boudant quelque peu les sites touristiques payants, ou les ciblant mieux, pour se tourner vers des activités gratuites, comme à Brive pendant l'été. Les Pans de Travassac, le gouffre de La Fage ont su tirer leur épingle du jeu. "Les marchés de pays, où qu'ils soient, ont également bien fonctionné."





Pas de secret pour la chargée de com': "C'est l'événementiel qui attire. Les pics de fréquentation se situent essentiellement samedi, et autour de Brive plage. Le record a été enregistré le 7 août avec 1.100 personnes renseignées sur place dans la journée, sans compter les appels téléphoniques  qui tournent autour des 300 par jour."


Côté hébergement, les gagnants de l'été sont l'hôtellerie haut de gamme et le camping, mais l'on attend encore les chiffres de fin septembre. La Résidence des collines à Sainte-Féréole a affiché quant à elle complet. Les perdants semblent être les restaurateurs.




Surtout, la clientèle étrangère est en nette augmentation: 20% en juillet et 6% en août par rapport à l'été dernier. "Les Anglais qui avaient délaissé la région sont revenus en nombre, certainement grâce aux liaisons établies avec le nouvel aéroport. Mais la plus forte augmentation concerne les Espagnols." Il n'en reste pas moins que la palme de la fréquentation étrangère revient toujours aux Hollandais, suivis des Anglais et des Belges.