Actualités

Gérard Lanvin à Brive pour l’avant-première du Fils à Jo

  • Publié le 07/12/2010 à 14:41
  • Par Jennifer BRESSAN
Le fils à Jo, en avant-première au CGR de Brive en présence de Gérard Lanvin et Phillipe Guillard

Le CGR de Brive accueille en avant-première Le Fils à Jo, et c'est une première! A cette occasion, Philippe Guillard, le réalisateur du film et Gérard Lanvin seront présents ce soir au multiplex et échangeront avec les 700 personnes attendues lors de la projection de 20h. Les places commencent à se faire rares. Pour ne pas se retrouver le bec dans l'eau, on vous conseille vivement d'aller les réserver (aux tarifs habituels) dès cet après-midi.

Le fils à Jo, en avant-première au CGR de Brive en présence de Gérard Lanvin et Phillipe GuillardLa sortie nationale du Fils à Jo, le premier film que réalise Philippe Guillard, est prévue le 12 janvier. Dans le grand sud-ouest, les spectateurs pourront le découvrir dès le 29 décembre. A Brive, en exclusivité, l'avant-première du film se déroulera ce soir au CGR, à 20h, en présence de Philippe Guillard dit La Guille, bien connu des amateurs du ballon ovale et de la rigolade, et du non moins populaire Gérard Lanvin. Une sortie au cinéma par saupoudrage qui n'est pas sans rappeler le procédé utilisé pour la sortie de Bienvenue chez les Ch'tis qui avait d'abord défilé dans les villes du Nord. Cette fois, c'est notre tour, dans le Sud-Ouest. De là à dire que le film aura la même destinée... Seul l'avenir le dira.

Le fils à Jo, en avant-première au CGR de Brive en présence de Gérard Lanvin et Phillipe GuillardLe Fils à Jo, c'est l'histoire d'un village du Tarn, Doumiac, d'un père, Jo Canavaro (interprété par Gérard Lanvin) et de son fils Tom. Depuis la mort de sa femme, Jo élève Tom tout seul. Cette famille Canavaro est tombée dans la grande marmite du rugby voilà 100 ans et tous les hommes de cette lignée ont été de grands joueurs. Tous sauf Tom. Alors dure est la prise de conscience, pour Jo, que son fils est meilleur en maths que sur un terrain. Baisser les bras et abandonner son rêve aux délires matheux de son fils, n'est pas Canavaro: "Malheur à celui qui cassera le moule". Dans le film, les dialogues, savoureux, s'enchaînent. Un film émouvant où le sourire est à fleur d'écran. Une histoire et des personnages tout en simplicité mais qui sonnent vrai. Avec un duo père-fils, fin, fort et juste.

Vincent Moscato alias PomponCe film est également un hommage au rugby. Ainsi, les apparitions d'anciens internationaux sont nombreuses: Guy Novès, Fabien Pelous, Sébastien Viars, Christophe Porcu ou encore Christian Califano, pour ne citer qu'eux. On vous laisse repérer les autres. Autant de clins d'œil à des personnalités, des amis, une époque aussi où dans le sport régnait l'envie de gagner mais aussi de se marrer.

Gérard Lanvin tient donc le rôle de Jo. Un homme à l'ancienne, avec de grands principes sur lesquels il ne veut pas transiger. Mais c'est sans compter sur les drôles de lascards qui l'entourent dont Pompon et le Chinois interprétés par Vincent Moscato et Olivier Marchal. Seul, au milieu du stade et de sa vie, Jo est comme assis sur ses problèmes. Il les rumine, ils le rongent. Entre le passé, celui de la gloire de ses pairs, du bonheur dans son foyer et l'avenir, Jo aura un choix à faire... Pas si facile!


A noter que vers 19h30, des joueurs du CABCL seront également présents, dans le hall du CGR, pour une séance de dédicaces.