Actualités

Le réseau Libéo s’améliore pour satisfaire les usagers

  • Publié le 21/12/2010 à 09:54
  • Par Olivier SOULIÉ
Les bus du réseau Libéo

"On ne créé pas de réseau de transports urbains sans adaptation en fonction des retours des usagers." Jean-Claude Farges, vice-président de l'Agglo de Brive, a présenté, vendredi, au conseil communautaire, les modifications du réseau Libéo visant à répondre encore mieux aux attentes des utilisateurs. Elles entreront en vigueur le 24 janvier prochain.

Le réseau Libéo, en place en septembre dernier pour remplacer un réseau de 15 ans d'âge, se veut attractif et compétitif avec des nouvelles lignes, des nouveaux horaires et des nouvelles dessertes. Pour optimiser encore la qualité du service rendu aux usagers, l'Agglo, en coordination avec son délégataire Véolia Transport Brive, s'est très vite montrée attentive aux retours de ceux qui sont transportés par les bus Libéo. Quelques petites adaptations sont nécessaires pour satisfaire un maximum d'utilisateurs. Elles entreront en vigueur le 24 janvier prochain:

  • Sur la ligne 2 "Centre commercial Ouest - Parc du Moulin", Jean-Claude Farges le reconnaît: "Nous ne sommes pas dans les clous. En allant tout droit entre le rond-point Pestourie et la clinique des Cèdres, on gagne, comme nous le souhaitons, du temps vers le centre commercial (CC), mais on ne dessert pas assez les maisons du quartier." Ainsi, les bus emprunteront les rues Chaumeil et Vaujour sans modification des fréquences de passage. Au regard de l'affluence avant 8h pour la rentrée du collège Jean Moulin, un doublement de fréquence sera mis en place entre le CC Ouest et la station Jouvenel les jours d'école.

  • Sur la ligne 4 "Beylies Hautes - Centre commercial Ouest", un service est ajouté à 13h50 dans le sens CC Ouest Beylies Hautes, et 3 horaires décalés sont mis en place pour satisfaire les habitants du quartier de Rivet souhaitant se rendre au centre commercial.

  • Modification en profondeur pour la ligne B "Les Rosiers - Bahuet": modification du tracé entre les Rosiers et les Beylies Hautes pour desservir les rues Henri Chapelle et Victorien Sardou et permettre aux élèves de se rendre dans les établissements scolaires du centre-ville. Quatre courses journalières s'ajouteront pour améliorer de manière significative l'offre sur les rues Chapelle et Sardou ainsi que sur les quartiers Rosiers, Turgot et Ribot. Enfin, entre les Beylies Hautes et la place du 14 juillet, les services fonctionneront toute l'année, y compris le samedi pour que les habitants puissent aller au marché.

  • La ligne 5 "PEBO - Centre commercial Est" va être divisée en deux afin que les habitants du quartier de Bouquet puissent rejoindre directement la place du 14 juillet. La ligne 5 deviendra donc la ligne "PEBO - Place du 14 juillet" et une ligne 6 va être créée: "Gare SNCF - Centre commercial Est". Elle suivra le tracé de l'actuelle ligne 5.

  • Deux nouveaux points d'arrêts s'ajouteront au service de transport à la demande du dimanche: le centre hospitalier et la clinique des Cèdres. Et, pour permettre aux habitants des coteaux Sud de se rendre en centre-ville, un nouveau service de transport à la demande sera mis en place à raison d'un aller-retour le mercredi après-midi et le samedi matin.


Ces modifications ont un coût annuel d'environ 100.000 euros. S'ajoutent 13.000 euros nécessaires à la communication et l'édition de nouveaux plans et fiches horaires pour informer les usagers. Plus de renseignements auprès de l'agence Libéo place du 14 juillet.