Actualités

Les Bisons rouges au musée

  • Publié le 30/04/2009 à 11:56
  • Par Marie Christine MALSOUTE
Cérémonie militaire dans les jardins du musée LabencheCérémonie insolite, en fin de matinée, au musée Labenche: une passation de commandement pour la 2e compagnie du 126eRI, celle des Bisons rouges, avant son départ prochain pour une mission au Tchad.

Les jardins ont résonné aux sons des ouvertures/fermetures de bans. Signe d'un lien étroit entre la Ville et son régiment d'infanterie.



Le capitaine Franois Ferraton quitte la tête de la 2e compagnie et le régiment brivisteUne passation de commandement est toujours un changement marquant dans la vie d'une compagnie. Rassemblés dans les jardins du musée Labenche, les Bisons rouges de la 2e compagnie de combat ont donc rendu un dernier hommage au capitaine François Ferraton à leur tête depuis deux ans. Devant les familles et la première adjointe au maire, Patricia Bordas, le colonel Christophe Mallassinet a salué "les qualités humaines, d'homme et de chef" de cet officier qui part pour l'école d'application d'infanterie, après avoir passé cinq ans au sein du régiment briviste, où il a débuté comme chef de section.

Le chef de corps a également souhaité "pleine et entière réussite" à son successeur, le capitaine Paul Sédivy qui a désormais la tache de faire vivre la devise de cette compagnie "A cœur vaillant, rien d'impossible".

Le capitaine Paul Sévigny reçoit le fanion de la 2e compagnie de combatRappelons que la deuxième compagnie est une unité commando, "aguerrie et physique, possédant une solide expérience des missions sur théâtre en zone chaude", avec des opérations menées au Liban, en Côte d'Ivoire et en Afghanistan. La compagnie partira d'ailleurs début juin pour une nouvelle mission, au Tchad, d'une durée de quatre mois. Son insigne, le rapace sur le glaive, "rappelle sa vocation au cours du conflit algérien qui consistait à dispenser une instruction commando aux recrues en partance pour l'Afrique du nord".

Cette cérémonie en ville a également été l'occasion de remettre plusieurs distinctions: la médaille d'or de la Défense nationale à l'adjudant Saindrenan, pour ses états de service, des lettres de félicitation au sergent Prefol, pour sa conduite en Afghanistan, et au sergent Tauziède, dans le cadre d'une mission en Côte d'Ivoire.

Le caporal-chef Simond a reçu un Bison d'or. Cette récompense interne au régiment briviste vient saluer des actions particulièrement méritantes ou, dans la durée, un travail exemplaire.

Prise d'arme au musée LabencheBien évidemment, cette cérémonie s'est terminée par un sympathique buffet "la main dessus" dans la cour même du musée. Les regards se tournent maintenant vers les départs imminents pour des théâtres lointains. Dès lundi prochain, le 4 mai, la 3e compagnie sera projetée au Kosovo et, dans la foulée, quelques éléments du régiment partiront également pour le Liban. Début juin, ce sera le tour de la 2e compagnie d'effctuer sa mission Tchad.

Enfin, autre événement: le colonel Christophe Mallassinet passera, à Brive, le 9 juillet prochain, le commandement du régiment au colonel Gouasc, actuellement en poste à l'état-major de la 3e Brigade mécanisée à laquelle appartient le régiment briviste.