Actualités

Premier concert pour le tout jeune café des Halles

  • Publié le 11/03/2011 à 15:50
  • Par Jennifer BRESSAN

guitarde café des halles1



Demain soir, le Café des Halles qui a ouvert à la mi-décembre, comme son nom l'indique, sur la place des Halles, accueille The Stranger, un jeune musicien de 18 ans qui fait partie du groupe The Spleens et qui se produit là en acoustique. Ce concert devrait marquer le début d'une longue série d'autres et on chuchote même que du théâtre et de la danse pourraient venir égayer cette belle place. Infos auprès du café: 05.55.87.53.65.

guitarde café des halles2Samedi soir, sur les coups de 20h30 résonneront les premières notes de The Stranger au café des Halles. Si ce concert signe le début d'une belle aventure musicale à venir dans le café, le jeune musicien n'en est pas à son coup d'essai. De son vrai nom Nicolas Rabot, ce jeune passionné de musique a commencé à gratter des cordes à l'époque du collège. Pour des événements ponctuels d'abord puis pour de vrais concerts dès février 2010 où ils forment, avec des amis, le groupe The Spleens. Vous les avez d'ailleurs peut-être déjà écoutés à la fête de la musique ou plus récemment lors de la scène ouverte rock organisée par Les Treize arches.

Mais cette fois, Nicolas, alias The Stranger, se lance seul dans une aventure plus folk, en acoustique guitare et chant. "Avec notre groupe, c'est plus rock, nous sommes plus dans l'échange avec le public. Seul, c'est différent. J'aime les deux types de musique et je souhaite pouvoir continuer à vivre ces deux aventures", explique Nicolas. Il s'est déjà produit trois fois au Maryland et va essuyer les pavés de la place des Halles demain. Dès 18-19h, les premiers coups de gratte devraient résonner sur la place, mais c'est aux alentours de 20h30 que le concert commencera, en entrée libre. Quelques reprises de City'n color ou encore de Ben Harper mais aussi des compositions personnelles de ce jeune artiste seront à découvrir.

"Au départ, on s'était dit qu'on allait attendre l'été pour organiser des concerts. Mais finalement, on s'est dit: pourquoi attendre!", raconte Alban Lemaire et Audrey Puybouffat, les propriétaires des lieux. En attendant les cafés de l'été organisés par l'office de tourisme et auxquels ils participeront, Alban et Audrey ont à cœur d'organiser des manifestations: "Dès que nous avons acheté cet endroit, on avait dans l'idée d'organiser des concerts, alors on va essayer de proposer ce que nous-mêmes, en tant que clients, on aurait aimé trouver." Au rythme des rencontres, des partenariats se forment, des idées fleurissent: des matchs d'improvisations ou encore des spectacles de danse pourraient aussi venir égayer cette place et les soirées printanières des clients du café. On s'en régale d'avance !