Actualités

Quartier des Chapélies: « La déconstruction débutera en 2009 »

  • Publié le 30/01/2009 à 10:04
  • Par Marie Christine MALSOUTE
[caption id="attachment_590" align="alignleft" width="450" caption="Présentation du projet lors de la visite du quartier des Chapelies"]Présentation du projet lors de la visite du quartier des Chapelies[/caption]

"La déconstruction débutera dans la première quinzaine de septembre et la construction en février 2010." Philippe Nauche, le député-maire de Brive, a réaffirmé que la rénovation du quartier des Chapélies devait démarrer en 2009.

"Mais nous débuterons la déconstruction lorsque nous serons en mesure de lancer la reconstruction le plus rapidement possible. Nous ne voulons pas que les habitants aient l'impression de vivre dans un no man's land." Allusion au quartier de Tujac qui attend depuis plus d'un an la reconstruction de 110 logements (celle-ci devrait démarrer d'ici mai).Le député-maire a fait le point sur ce dossier d'envergure lors de l'inauguration de l'exposition "L'histoire des Chapélies" qui se tient au centre Raoul Dautry et de la mise en place d'une permanence à la maison de quartier pour renseigner les habitants sur cette rénovation.

Ce projet de rénovation des Chapélies a été signé dans le cadre d'une convention ANRU (Agence nationale pour la rénovation urbaine). Plus qu'une opération d'habitat, le projet va toucher à l'essence même du quartier, ses aménagements publics, ses voies de circulation, créant une place, redistribuant l'espace et changeant les habitudes de vie de ses habitants. "Un programme de qualité", a résumé le préfet de la Corrèze, Alain Zabulon.

Les plans sont définis sur le papier. Mais on a du mal à imaginer l'ampleur du changement car la vision de l'espace sera profondément bouleversée.

Ce nouveau cadre de vie prévoit notamment la déconstruction de 178 logements, dont ceux de la barre de la rue André Messager et la reconstruction de 216 logements dont 128 sur le site même, les autres répartis dans divers quartiers de Brive, en mixité sociale.

Sur place, les 126 logements seront reconstruits en petits immeubles, intégrant les normes environnementales 2012, l'accessiblité des personnes handicapées et pour vingt d'entre eux l'accession à la propriété. Les travaux de construction devraient débuter en février 2010.

La construction des 88 logements répartis dans les autres quartiers, démarrera plus tôt: dès le mois de mai, en ce qui concerne les trois projets en collectif ou en maison situés sur l'avenue du 18 juin. Plus tard pour ceux, en collectif, de l'avenue Emile Zola.

Dans ce projet, le centre socio-culturel Raoul Dautry verra plus qu'une  "reprise de peinture" initialement prévue et doit s'aggrandir. " Ce centre joue un rôle important dans le quartier", expliquait le maire. Du coup, l'enveloppe prévisionnelle a grossi.  "Elle a été multiplié par trois", précisait l'élu. La Ville va demander une rallonge à l'ANRU, sur les budgets supplémentaires accordés par l'Etat dans le cadre de son plan de relance. Le préfet a assuré le maire de Brive de son soutien pour défendre ce dossier.