Actualités

Thierry Breuil: « Je tenais à gagner et je m’en suis donné les moyens »

  • Publié le 10/04/2011 à 16:10
  • Par Olivier SOULIÉ


Parrain de la 1ère Tulle Brive Nature, le Briviste Thierry Breuil, champion de France de trail, a remporté le trail de 33 km en patron et en 2h04min. Réaction à chaud d'un sportif comblé et au bord des larmes.

"Être champion de France ou remporter la course des Templiers, c'est évidemment super. Mais gagner ici, à Brive, où je suis né, sur une épreuve dont je suis parrain, c'est une émotion incroyable. Je voulais absolument franchir la ligne en premier, devant les coureurs de relais. Pour ça, il fallait que j'ai au moins 4 minutes d'avance à Aubazine sur le départ du 2e relayeur. J'ai fini avec des crampes mais ça en valait la peine.



Je tenais vraiment à gagner, et je m'en suis donné les moyens. J'ai reconnu souvent le parcours, qui est très roulant et accessible au plus grand nombre. Pour l'anecdote, dimanche dernier, j'ai manqué mon train pour aller jusqu'à Tulle pour refaire encore le parcours. Alors j'ai fait du stop pour rejoindre le site du départ. Je suis comme ça, je suis un perfectionniste. Et même une entorse contractée il y a 4 semaines n'a pas réussi à entamer ma motivation.

Sportivement, il y avait un gros concurrent, Martin Reyt. Finalement, il arrive deuxième. Mais je pense qu'il est moins sérieux que moi dans l'entraînement (Martin Reyt, aux côtés de Thierry Breuil à ce moment là, acquiesce et rit de bon coeur - NDLR). En juillet, après une série d'épreuves plutôt difficiles dont les Gendarmes et les Voleurs dans la région, à Ambazac, je serai au championnat du monde de trail en Irlande. J'ai déjà battu l'actuel champion sur certaines courses, alors tout est envisageable."

Retrouvez également notre article: Tulle Brive Nature: un impressionnant succès populaire!