Actualités

Brive, capitale mondiale de la pelote basque !

  • Publié le 03/05/2011 à 09:59
  • Par Jennifer BRESSAN

Ouverture coupe du monde pelote basque1



La Ville de Brive succède à Barcelone, en 2007, et accueille jusqu'à samedi la coupe du monde de pelote basque en fronton mur à gauche 36 m. A cette occasion, ce ne sont pas moins de 100 athlètes et 7 délégations qui vont s'affronter jusqu'au 7 mai au fronton municipal avenue Léo-Lagrange, en main nue, paleta cuir et pala corta. Que la fête soit belle et comme on dit là-bas: gora pilota! Le programme complet de la manifestation en cliquant ici.



Entrée en piste de la délégation française"Je déclare ouverte la 5e coupe du monde de pelote basque mur à gauche 36 m à Brive", a lancé le président de la fédération internationale de pelote basque Dominique Boutineau, hier soir, à l'occasion de la cérémonie d'ouverture qui s'est tenue au fronton municipal. "Je suis très heureux d'être en ces terres brivistes pour vivre cette compétition au sommet". L'élite mondiale des pilotaris est ainsi réunie en ce moment à Brive: l'Argentine, l'Espagne, Cuba, le Mexique, les USA, le Venezuela et la France qui est présente dans toutes les spécialités: main nue par équipe, tête à tête, pala corta et paleta cuir. Jusqu'à samedi soir, une trentaine de compétitions vont s'enchaîner au fronton municipal. France-Espagne à main nueDes démonstrations de frontenis et de Chistera- joko garbi se dérouleront samedi et une partie handisport se tiendra vendredi à 17h. Les finales auront lieu quant à elles vendredi et samedi soir, à partir de 18h.

Gérard Bentejac, président du Pilotari club briviste à qui a été confiée l'organisation de cette compétition et qui fête cette année ses 60 ans d'existence, a rappelé le défi que constituait cette candidature briviste, si éloignée du pays Basque, et a invité le plus grand nombre à venir profiter de ce sport authentique et spectaculaire que l'on a peu l'habitude de voir à Brive et qui est pourtant pratiqué par 120 personnes dans la Ville.

"Même si Brive est une terre de rugby, elle est surtout la terre de tous les sports", a affirmé le député-maire Philippe Nauche à l'occasion de la cérémonie d'ouverture.  "L'organisation de cette compétition représente pour nous une reconnaissance des efforts effectués en direction de la pratique de la pelote basque et notamment les efforts en terme d'équipements. 

La cérémonie d'ouverture s'est déroulée en présence du député maire Philippe Nauche, du sous-préfet Francis Soutric, de nombreux élus, présidents de fédérations, d'associations, bénévoles et publicAinsi la Ville a construit un fronton éducatif dans le stade de Tujac. En libre accès, il accueille les élèves de la section pelote basque du collège Jean Moulin  et de nombreux autres jeunes. Nous souhaitons que ce type de compétition rejaillisse sur la pratique du sport amateur et qu'elle permette de révéler des passions." Pour favoriser cette effervescence, la Ville a invité plus de 1.400 enfants des écoles de Brive et des environs à venir assister aux matchs. De quoi mettre de l'ambiance dans les tribunes!

*************

Les festivités:

les festivitésC'est la deuxième fois que la Ville de Brive accueille la coupe du monde de pelote basque. Cette fois-ci, les bouchées doubles ont été mises en terme d'animations.

  • Un fronton mobile est installé sur le côté du fronton de l'avenue Léo Lagrange afin d'y accueillir les scolaires, les centres de loisirs de Brive et toute personne qui voudra taper dans la pelote.

  • Un concert donné par le groupe basque Etxekoak se tient jeudi 5 mai au fronton. Entrée gratuite. Dès 19h30.

  • Une bodéga est installée sur le fronton extérieur. Animations musicales de la Banda des Coujoux et les Festifélés, exposition du peintre Ydan Sarciat. Ouverte à tous de 9h à 23h.

  • Initiation au nouveau moyen de transport "gyropode", samedi 7 mai de 14h à 17h.


Billetterie:

Pour assister au parties: billetterie en vente à l'Office de tourisme de Brive et son pays. Du lundi 2 mai au jeudi 5 mai: 10 euros (gratuit pour les enfants). Vendredi 6 et samedi 7: 25 euros pour les finales.

Le public

Match

Match

match



Match

Match