Actualités

350 choristes volontaires pour un musicien malgré lui

  • Publié le 20/06/2011 à 14:28
  • Par Jennifer BRESSAN
Le Musicien malgré lui, pot pourri de chansons à la patinoire qui réunit 350 jeunes

Dans la salle de musique du collège Rollinat, ça ne chôme pas. Depuis le début de l'année, les 216 élèves de l'établissement qui se sont inscrits en classe de chorale répètent chaque semaine. Et c'est bientôt le jour J. Vendredi, ils rejoindront des camarades d'autres établissements pour présenter leur spectacle "Le musicien malgré lui", un pot pourri de chansons qui vont de Mika à Grégoire en passant par Edith Piaf ou Il était une fois. Vendredi 24 juin à la patinoire, à 20h30. Tarifs: 8 euros. Réduit: 4 euros pour les jeunes jusqu'à la 3e.

Le Musicien malgré lui, pot pourri de chansons à la patinoire qui réunit 350 jeunes"Le musicien malgré lui", création théâtrale, pot pourri de chansons et spectacle chorégraphique, va bientôt réunir 216 collégiens de Rollinat de la 6e à la 3e, tous volontaires, ainsi qu'une autre centaine de jeunes des collèges Voltaire d'Ussel, de Beynat, Jacqueline Soulange de Beaulieu. Vendredi à la patinoire, ils seront 350 à reprendre en chœur Attention Mesdames et Messieurs, Sara perche ti amo, Love today, L'incendie à Rio ou encore Rue des étoiles. Des chansons de divers horizons, certaines de nos jours, d'autres plus anciennes mais toutes plébiscitées par ces jeunes. Et ça fait bientôt 20 ans que ça dure.

Le Musicien malgré lui, pot pourri de chansons à la patinoire qui réunit 350 jeunes"L'idée de cette initiative qui réunit les jeunes de différents établissements autour de chansons est de les sensibiliser à la musique chorale et aux arts du spectacle", explique Sandra Berthumeyrie, professeur d'éducation musicale et de chant choral au collège Rollinat. Le plaisir est la clé qui porte ce projet, du côté des enseignants qui année après année ont à cœur de le prendre en charge comme du côté des jeunes qui rentrée après rentrée remplissent les cours. "C'est important de pouvoir leur offrir ce moment de plaisir. Ce spectacle leur donne aussi l'occasion de mener un projet jusqu'à son terme. Les élèves vont s'occuper des affiches, des flyers et de faire la promotion de leur spectacle."

Le Musicien malgré lui, pot pourri de chansons à la patinoire qui réunit 350 jeunes"Avec le programme de l'année qui s'étoffe en musique et qui comprend désormais de l'histoire de l'art, nous n'avons plus beaucoup de temps pour la partie chant: on en fait 4 maximum dans l'année. Avec ce projet, on en travaille douze! Pour eux qui ont été volontaires en début d'année, c'est un plaisir de chanter, de découvrir des chansons et de s'en approprier d'autres et pour certains élèves qui connaissent des difficultés dans certaines disciplines, cette chorale est l'occasion de s'impliquer et de montrer qu'ils ont des points forts."

Le Musicien malgré lui, pot pourri de chansons à la patinoire qui réunit 350 jeunesDu côté des enseignants, c'est aussi un drôle de boulot. Toutes les chansons ont été réécrites avec deux ou trois voix et l'accompagnement musical sera assuré par des musiciens professionnels dont les professeurs font partie. "Mais je vais aussi monter sur scène chanter avec eux. Ça leur fait plaisir de chanter avec la prof, c'est une fierté supplémentaire et ça me fait plaisir à moi aussi d'être parmi eux!"

Chant RollinLe Musicien malgré lui, pot pourri de chansons à la patinoire qui réunit 350 jeunes

Sandra Berthumeyrie, professeur d'éducation musicale et de chant choral

Le Musicien malgré lui, pot pourri de chansons à la patinoire qui réunit 350 jeunes

Le Musicien malgré lui, pot pourri de chansons à la patinoire qui réunit 350 jeunest10

Le Musicien malgré lui, pot pourri de chansons à la patinoire qui réunit 350 jeunes

Le Musicien malgré lui, pot pourri de chansons à la patinoire qui réunit 350 jeunes