Actualités

La médiation animale s’installe en Corrèze

  • Publié le 01/02/2012 à 10:38
  • Par Jennifer BRESSAN
la médiation animale

Christine Deschamp, intervenante professionnelle en médiation animale, a ouvert depuis le 1er janvier l'institut "Animalement Vôtre", à Saint-Cyprien, en Corrèze. Elle y propose par le biais de l'animal familier, une approche innovante de soin qui veut apporter du bien-être et améliorer les conditions de vie des personnes fragiles ou en situation de handicap. Et sur ce créneau, elle est seule sur tout le Limousin. 

La médiation animale"La médiation animale est une activité de santé humaine connue et reconnue depuis 20 ans au Québec, 10 ans en Suisse", explique Christine Deschamp. "En France par contre, on la connaît très peu." Et de préciser: "Elle s'exerce par un professionnel, sous forme individuelle ou en petit groupe, avec des animaux sélectionnés et éduqués pour leur aptitude. Cette activité permet de traiter différents problèmes tels que les rapports à autrui, l'éducation, l'attention et la concentration, la dépression, la délinquance ou encore la violence et l'isolement", liste Christine Deschamp. "Les animaux peuvent aussi apporter de l'aide aux enfants porteurs de troubles de l'apprentissage". Christine Deschamp s'est d'ailleurs spécialisée en ce sens, en plus de la formation diplomante qu'elle a suivie à l'institut français de zoothérapie, en Isère.

la médiation animale"La médiation animale est une activité de santé humaine", précise-t-elle. "Je ne suis pas une éducatrice canine". Pourtant, elle pratique depuis bientôt 10 ans de l’éducation et de l’obéissance canine en club et pendant 8 ans, elle a été bénévole chiens visiteurs auprès des personnes âgées en EHPAD et d'enfants en maternelle, dans le cadre de la prévention des accidents par morsures. Mais un jour, elle a souhaité aller plus loin. Elle a alors su tirer parti d'un licenciement pour accomplir sa reconversion. Un retour vers sa passion de toujours en fait: l'accompagnement et le soutien des personnes, par le biais de l'animal.

La médiation animale"Un chien est un vecteur de communication incroyable", affirme Christine Deschamp. "Eden, mon bouvier bernois, est le chien empathique par excellence. Je travaille aussi avec des lapins nains béliers ou encore des cochons d'Inde que je sélectionne et éduque spécialement pour cette activité." Selon elle, l'animal apaise, motive et stimule les personnes fragiles. "La parole se délie plus facilement face à un chien qui ne juge pas et ne répète pas." Ils ont aussi un rôle important sur les émotions, la mémoire et la motricité. "On se déplace parfois de meilleure grâce pour un animal que pour soi-même. De même, brosser un animal ou encore jouer avec lui entretiennent la mobilité. J'ai souvenir de mamies à qui je faisais poser des bigoudis à des cochons d'Inde. Elles adoraient ça et, l'air de rien, travaillaient à leur dextérité en même temps qu'à leur sérénité", termine-t-elle.

Animalement Vôtre, institut de médiation animale. Les Mazories 19130 Saint-Cyprien. 05.55.24.32.00.

la médiation animale

la médiation animale

La médiation animale