Actualités

L’hôpital de Brive récompensé

  • Publié le 19/01/2012 à 15:32
  • Par Patrick MENEYROL


La mise en place d'une véritable politique de démocratie sanitaire au sein de l'hôpital dans le domaine des soins palliatifs a reçu aujourd'hui le prix du CISS, le collectif inter-associatif sur la santé du Limousin. Un trophée qui vient récompenser une démarche innovante dans la prise en charge du malade et de ses proches.Le prix en statuetteEn leur remettant la statuette en bois qui symbolise ce prix, Marcel Graziani, le président du CISS a tenu à rendre hommage aux équipes des docteurs Paulus-Luternauer et Dupuis-Pégourdie pour leur travail qualitatif vis-à-vis des patients et de leurs familles. Travail mais aussi état d'esprit. Celui de faire participer les malades à la qualité de leur séjour à l'hôpital. Le malade doit en effet être lui aussi un acteur de sa santé, au même titre que les équipes médicales.

Ces dernières ont mis en place voici un an et demi un groupe interdisciplinaire baptisé "soins palliatifs et approche éthique". Composé de professionnels de santé du centre hospitalier, il comprend également un représentant des usagers ainsi que la présidente de l'association Soins palliatifs Corrèze. l'assembléeCe groupe pense et réfléchit au séjour des patients, aux moyens à mettre en œuvre pour rendre ce passage le moins traumatisant possible, pour lui, pour sa famille et pour ses proches. Ce souci de bien-être, de communication, cette "démocratie sanitaire" à l'égard des malades en fin de vie était une véritable demande des usagers. Ce prix prouve que la réponse est à la hauteur des attentes. Comme l'a souligné le maire Philippe Nauche, "une telle démarche a permis de semer un germe d'humanisme à l'hôpital", c'est aussi "un appel à aller encore plus loin dans l'accompagnement du patient".

Remise du prixLa remise du prix a par ailleurs été l'occasion pour la direction de l'établissement de faire un point sur l'année écoulée et sur les projets à venir. Parmi eux, notons l'ouverture de la maison des usagers ou la mise en œuvre des après-midi de santé qui permettent dans le hall de l'hôpital d'informer, de dialoguer, avec les usagers sur des thématiques de santé. L'an dernier, on y a abordé entre autres la nutrition, les addictions, le don d'organes, la lutte contre la douleur ou la sécurité des patients. Des rendez-vous qui continuent en 2012. Cette année qui sera marquée aussi par la création d'un nouveau site internet, mais également par un certain nombre d'aménagements et de rénovations de bâtiments. Des projets auxquels les usagers, c'est une promesse de la direction, seront bien entendu associés.