Actualités

Le gymnase Lavoisier inauguré

  • Publié le 20/03/2012 à 15:45
  • Par Marie Christine MALSOUTE
Au pied du mur d'escalade

"Beau, moderne, modulable pour plusieurs disciplines, pluri-sportif, économe en énergies, de haute qualité environnementale"... Les nombreuses personnes présentes en fin de matinée à l'inauguration du nouvel équipement ne tarissaient pas d'admiration pour ce "gymnase d'une nouvelle génération" qui peut être utilisé par les scolaires comme par les clubs.



A l'entrée du gymnaseMême si le bâtiment a déjà été étrenné à l'occasion de la fête du sport avant d'être inauguré, il y avait là beaucoup de monde pour officialiser l'entrée en service de ce 10e gymnase dans la cité gaillarde. Des élus, de la Ville, du Département et de la Région. Beaucoup de représentants de clubs sportifs aussi. Egalement des services techniques municipaux et des entreprises. Et même des habitants. Voilà "32 ans que le dernier gymnase, celui de Rollinat, a été construit à Brive", rappelait Philippe Nauche. Alors l'événement revêtait son importance.

La coupure du rubanD'autant, comme l'ont rappelé le député-maire de Brive et le président du conseil régional, que cet équipement est le fruit d'une coopération exemplaire entre la Région et la Ville, fruit aussi de la pugnacité des élus Claudine Labrunie et André Pamboutzoglou. "Exemplaire dans sa coopération, exemplaire dans sa construction, par la modernité des matériaux et sa qualité environnementale. On est passé d'un siècle à l'autre", insistait Jean-Paul Denanot qui prédisait à Philippe Nauche: "Ce bâtiment ne devrait pas vous coûter cher en fonctionnement puisqu'il est pratiquement autonome en énergie". ExtérieurLe gymnase est en effet équipé d'un bardage en bois, de panneaux solaires et de grands espaces vitrés afin d'apporter de manière naturelle luminosité et chaleur.

Son plateau sportif offre quant à lui la possibilité de neuf terrains de badminton, un terrain de handball, quatre terrains de volley et trois de basket pour la pratique scolaire. Avec en plus une structure artificielle d'escalade de 11m de haut, de type régional, et d'une salle de pan (qui possède des prises sur les murs comme au plafond). Le gymnase dispose également d'une tribune de 350 places assises, avec un espace réservé pour accueillir les personnes à mobilité réduite.

"4 millions d'euros et 12 mois de travaux pour être livré à temps", a résumé le député-maire de Brive, avec un financement assuré à 57% par la Région, 33,7% par la Ville et 9,3% par l'Etat. Un chantier qui a fait travailler plus d'une dizaine d'entreprises locales, impact économique également non négligeable.

Gymnase Lavoisier

***********



DiscoursSur le gymnase Lavoisier, vous pouvez également consulter nos précédents articles: