Actualités

Ultrafond les 24 heures !

  • Publié le 10/05/2012 à 15:38
  • Par Marie Christine MALSOUTE
Départ des 24 heures 2011. Photo arhives Sylvain Marchou

A une semaine des 24 heures de Brive, les 17 et 18 mai prochains, le président du PBAC organisateur a présenté cet après-midi sur site à la Guierle cette onzième édition. Cette année, pas d'enjeu national ou international. La compétition très prisée des "ultrafondus" n'en attire pas moins de 120 concurrents qui cherchent à aller toujours plus au bout d'eux-mêmes.



Les inscriptions sont désormais closes. Ils et elles sont exactement 123 à vouloir s'aligner sur ces 24 heures de Brive. "Il y aura peut-être une ou deux défections de dernière minute car il faut être en parfaite condition physique le jour J", rectifie Bernard Continsouzas. Bernard Continsouzas président du PBAC"Nous sommes l'un des 24 heures les plus fréquentés, sans faire de publicité, juste par le bouche-à-oreille", insiste le président. Un attrait qu'il attribue au décor verdoyant du parcours dans les jardins de la Guierle, alors que la plupart des compétitions se déroulent en rond sur des zones ou des stades, mais aussi à l'organisation plus pointue du club qui mobilise une centaine de bénévoles ainsi qu'une équipe médicale conséquente: "trois médecins, six kinés et 3 podologues travaillent en relais". Une organisation qui fait d'ailleurs des émules sur les autres compétitions.

Pas d'enjeu national ou mondial cette année. "La FFA voulait nous confier le championnat de France, mais nous avons décliné à cause des travaux qui devaient se dérouler sur la halle Brassens. Travaux qui devraient intervenir finalement l'année prochaine." Le club n'a d'ailleurs pas tranché sur le sort de l'édition 2013: "l'organiser sur le piste d'athlétisme ou tout simplement l'annuler".

Cette absence d'enjeu cette année n'empêchera pas les concurrents d'aller ultrafond d'eux-mêmes et au-delà de leurs limites. Parmi eux une quinzaine de coureurs de la région avec en tête notre championne Sylvie Peuch. Reste au public à venir soutenir en nombre ces coureurs de l'extrême tout au long de ces longues 24 heures. Le président lance d'ailleurs un appel aux spectateurs. "Le lieu s'y prête, au cœur de la ville, pour passer un moment. Nous avons également prévu des animations. Les concurrents sont très sensibles aux encouragements du public."

Le départ de ces 24 heures de Brive sera donné jeudi 17 mai à 10h salle Brassens et l'arrêt final à 10h le vendredi. La remise des prix aura lieu à 11h. Plus d'infos sur le site 24h-brive.fr.

Les 24h de Brive 2011. Photo archives Syvain Marchou