Actualités

La danse a rendez-vous avec le chant soufi

  • Publié le 16/05/2012 à 12:02
  • Par Jennifer BRESSAN
rayahzone©DAucante

Le festival DanSe En Mai, organisé par les Treize arches, essaime un peu partout dans la ville ses spectacles de musique et de danse tous aussi singuliers les uns que les autres. Rayahzone, présenté jeudi 17 mai à 20h30 au théâtre, l'est peut-être plus encore. Mêlant la danse au chant soufi, il constitue une expérience assez inédite à vivre. Tarifs: 18 à 4 euros. Infos: 05.55.24.62.22.

rayahzone©DAucanteRayahzone enivre et euphorise. Est-ce là l'effet de la musique soufie jouée en live durant le spectacle par cinq musiciens placés sous la direction du musicologue Sofyann Ben Youssef ou est-ce plutôt l'effet de la danse épurée interprétée par les deux frères Ali et Hèdi Thabet avec Lionel About ? La réponse tient sans doute dans l'alchimie des deux. Musique et danse se complètent. Mieux, elles se répondent.

rayahzone©DAucanteLa chorégraphie créée par les deux frères, formés tous deux à l'école du cirque, illustre une triangulaire entre trois personnages incarnant la mort, la raison et la folie. D'abord vide et abandonné, l'espace abritant les luttes intérieures des trois hommes, se repeuple peu à peu et s'humanise. Rayahzone est un voyage - c'est le sens de "Rayah" - dans un univers d'émotions où l'être retrouve sa place, reprend espoir. Une vibrante expérience qui fait toucher du doigt un autre possible et rappelle un certain carpe diem qu’un chant soufi énonce ainsi : "Sois heureux un instant, cet instant c'est ta vie".

Nous vous avions déjà parlé de Rayahzone ici:

Sur cette édition de DanSe en mai, vous pouvez également consulter nos précédents articles:




rayahzone©DAucante