Actualités

De l’Irlande au Maroc… à vélo !

  • Publié le 18/06/2009 à 16:24
  • Par Olivier SOULIÉ
Les cyclistes n'ont pas perdu leur motivation malgré les kilomètres déjà parcourus

Leurs carrures d'athlètes ne laissent planer aucun doute : ces mecs là sont des sportifs affutés ! Ils s'appellent Michaël, Eric, Nicholas, David, Canor, Luke, James, Oliver, Sam, Ronan et Tim. Ils ont décidé de rallier Dublin (Irlande) à Tanger (Maroc)... à vélo ! Ils ont fait une halte hier à Brive. Un des onze cyclistes.Partis de Dublin le 30 mai, les courageux cyclistes, âgés de 23 et 24 ans, sont passés par le Pays de Galles et l'Angleterre avant d'arriver en France, en Normandie. Angers, Poitiers, Limoges furent les étapes qui ont précédées Brive. Aujourd'hui, le groupe repartait vers Souillac puis poursuivra son impressionnant périple jusqu'à Tanger via Montauban, Toulouse, Perpignan, Barcelone, Valence et Alméria.

"Nous nous sommes rencontrés à l'université, au Saint Michael's College, où nous nous sommes fréquentés pendant 5 ans. Nous pratiquons tous un sport, rugby ou foot, mais absolument pas le cyclisme", s'amuse Michaël. "Pourtant, on fait en moyenne 80 km par jour ! Nous devrions avoir parcouru les 2.500 km qui séparent Dublin de Tanger en sept semaines."

Ces courageux Irlandais pourraient faire le voyage seulement pour le plaisir de la découverte de contrées étrangères. Mais ils le font avant tout pour des œuvres de charité.

Car, en matière de générosité, ces cyclistes là en connaissent un rayon : "dans quelques villes étapes, nous nous rendons dans des lieux aussi divers que des discothèques, des bowlings, des golfs, etc, pour inciter les gens à donner. Au final, nous devrions reverser 25.000 euros répartis à parts égales entre deux associations : l'Irish Cancer Society qui soutient la lutte contre le cancer et Turning the tide of suicide qui fait de la prévention pour lutter contre les suicides."





Des autocollants, dont celui du CA Brive, sur la voiture suiveuse.