Actualités

C’est parti pour les mondiaux U de rugby à 7

  • Publié le 11/07/2012 à 13:23
  • Par Marie Christine MALSOUTE

France-Liban. Championnat du monde universitaire de rugby à 7



Et c'est la France, pays d'accueil, qui a entamé ce matin sur le terrain d'honneur du stadium ces championnats mondiaux universitaires de rugby à 7. Du bleu, rien que du bleu: d'abord les garçons puis les filles. Les matchs de poule se poursuivent toutes les demi-heures aujourd'hui et demain, puis vendredi les phases finales. Ne manquez pas de découvrir ce jeu plus rapide et fluide, avec de très belles actions à la clé. D'autant que l'accès est gratuit.



L'équipe de France universitaire de rugby à 7 Les Bleus ont été les premiers ce matin à fouler la pelouse du terrain Amédée Domenech. D'abord l'équipe masculine, à 9h, puis les féminines 25 minutes plus tard. Dans les tribunes, encore peu de public, mais les autres nations n'ont rien perdu des échanges. Et les Bleus n'ont fait qu'une bouchée de pain du Liban, marquant d'entrée un premier essai, puis deux, trois et quatre en première mi-temps, avec une régularité de métronome. A la reprise, ils en infligent deux autres pour finir en beauté sur le score de 38 à 0.

France-Liban. Championnat du monde universitaire de rugby à 7Pas de temps mort, les actions rapides s'enchaînent. Ils sont sept, trois avants et quatre arrières, sur la même superficie que celui du XV dont le "sevens" est une variante et qui figurera d'ailleurs aux JO en 2016. Le rythme soutenu explique la durée des matchs qui se limitent à deux fois 7 minutes. Il faut tout donner à chaque instant. Cette première partie s'est déroulée sous le regard approbateur des ainés cabistes qui ont délaissé quelques minutes leurs entraînements. L'occasion de venir soutenir un nouveau venu dans leurs rangs, ce numéro 9 entré en seconde mi-temps: Hugues Briatte. Le jeune troisième ligne centre du Stade français évoluera la saison prochaine avec les Noirs et Blancs en Pro D2. Parallèlement, sur le terrain annexe, le Royaume-Uni a expédié la Malaisie 40 à 0.

Mais pas le temps de mollir non plus entre les matchs et les Françaises prennent la suite de leurs compatriotes. "Allez, agressives!", se motivent-elles en rentrant sur le terrain. "Allez, dedans!", répliquent de leur côté les Belges. Comme les garçons avant elles, les Bleues vont inscrire d'emblée un essai, mais il faudra attendre le deuxième temps pour voir les trois autres et un 22 à 0 final. "Espagne 5, Japon 10", annonce le commentateur. "On a l'impression que si une équipe est meilleure, elle écrase l'autre", constatent Michel et Paul, deux supporters cabistes dans les tribunes. "On découvre ce rugby à 7. C'est certainement agréable à jouer, mais peut-être moins facile à regarder", estiment ces inconditionnels du XV.

Sur les deux terrains, d'honneur et annexe, les rencontres s'enchaînent sans faiblir. L'échange suivant est plutôt "musclé" entre les Italiennes et les Canadiennes, ce qui n'empêchera pas les Européennes d'aligner trois essais: 17 à 0. Les Japonais donneront eux plus de fil à retordre aux Espagnols: les Ibériques s'inclineront 12 à 24. Tous ces matchs de poule qui se déroulent ces deux premiers jours, et même les phases finales du vendredi, sont gratuits. N'hésitez pas à faire un tour au stadium. Le jeu en vaut vraiment la chandelle!

Autre moment fort ce soir, après cette première journée de jeu, toutes les équipes se retrouvent à 19h aux jardins de la Guierle pour une belle cérémonie d'ouverture.

Tous les résultats sont actualisés sur le site wuc-rugbybrive2012.com.

France-Liban. Championnat du monde universitaire de rugby à 7

France-Liban. Championnat du monde universitaire de rugby à 7

France-Liban. Championnat du monde universitaire de rugby à 7

France-Liban. Championnat du monde universitaire de rugby à 7

France-Liban. Championnat du monde universitaire de rugby à 7