Actualités

Contournement Nord de Brive : le ruban coupé

  • Publié le 20/06/2009 à 19:03
  • Par Jean René LAVERGNE
inauguration-contournement-nord1C'est fait! le contournement Nord de Brive vient d'être inauguré. Une manifestation officielle a scellé la fin des travaux et la mise en service de ces 7 kilomètres 600 qui dès ce soir 20h ont été ouverts à la circulation. Quelques heures avant la mise en service, les acteurs politiques et économiques du département de la région, les représentants des pouvoirs publics ont coupé le ruban.Une musique jazzy en sourdine permet à de nombreuses personnes de patienter à proximité d'un chapiteau planté un peu à l'écart d'un rond point. Pendant ce temps, à bord d'un autobus, de nombreux élus découvrent cette transversale qui aura nécessité plus de 5 années de travaux et coûté une petite fortune, 76 millions d'euros financés en grande partie par les collectivités.

L'ambiance est légère en cette fin de journée, on joue des coudes parmi les invités pour être au plus près de l'événement. inauguration-contournement-nord2Du symbole, de la solennité aussi, chacun étant  conscient que cette inauguration va mettre fin, enfin à des nuisances dans la traversée de Malemort et Brive. ''Nos villes réclament moins de voitures, moins de bruits, plus d'espace où vivre et circuler. Le contournement de Brive répond enfin à cette prérogative citadine'', a souligné Philippe Nauche, le député-maire avant de poursuivre: ''C'est un pas magistral qui vient d'être fait grâce auquel nous allons composer, créer et dessiner le visage d'une ville où la circulation retrouvera du sens".

inauguration-contournement-nord6François Hollande, le président du conseil général est sur la même trajectoire : " Nous avons le sentiment de vivre un moment exceptionnel. Il y a trente ans, ce projet semblait chimérique; aujourd'hui, il est une réalité, même si nous regrettons, comme le conseiller général du canton de Malemort, ou  le maire de Malemort, que l'Etat n'ait pas participé plus lourdement au financement de cette réalisation". Puis le président du conseil général poursuit: "La facture pour le département est de 30 millions d'euros, mais nous avons fait ce que nous devions faire pour la Corrèze".

Jean Paul Denanot, le président de la région Limousin évoque un projet d'aménagement du territoire: " Si les inquiétudes sont légitimes au vu du contexte incertain, nous devons nous réjouir de chaque réalisation comme ce contournement de Brive qui devrait absorber un trafic de 10.000 véhicules jours. Il représente une preuve concrète que les projets avancent, ce sera encore le cas avec la ligne grande vitesse entre Limoges et Paris via Poitiers."

Après ce flot de bonnes paroles, avant la tombée du jour, une première vague d'automobilistes a pu emprunter le contournement Nord, désormais incontournable.