Actualités

Conversation père-fils autour d’une mobylette

  • Publié le 12/10/2012 à 08:15
  • Par Olivier SOULIÉ


Mobylette a remporté un franc succès hier soir à Lissac. La pièce, signée Jean-Philippe Ibos de l'Atelier de mécanique générale contemporaine, est jouée à nouveau ce soir à Malemort et samedi à Ayen. A ne pas manquer!

Sur le papier, la pièce Mobylette est annoncée comme parlant de théâtre contemporain et de mécanique générale autour d'une mobylette. On pouvait alors craindre une mise en scène ou un texte trop "contemporain" justement, au sens où l'entendent les détracteurs des auteurs trop jeunes ou pas assez morts. Il n'en est rien!

Les fragments de conversation entre un père tourneur-fraiseur et son fils auteur de théâtre brillent par leur drôlerie et leur capacité à, l'air de rien, provoquer une belle émotion tant la relation père-fils, faite de curiosité, de maladresse, d'affrontement, d'amour qui ne se dit pas, de folie parfois, est, finalement, bouleversante de pudeur et de respect.

Mobylette parle en effet de théâtre contemporain et de mécanique générale. Mais elle le fait superbement, et s'adresse à tous, les fils, les pères, les gens de théâtre, les ouvriers, et les autres. Tout ceux qui ont des parents. Et ça en fait du monde!

Mobylette est à découvrir ce soir à Malemort au Majestic et samedi à Ayen, à la salle des fêtes. Renseignements et réservations au 05.55.24.62.22.