Actualités

Vos sorties de la semaine

  • Publié le 05/11/2012 à 06:20
  • Par Marie Christine MALSOUTE

MERCREDI 7 NOVEMBRE





  • Théâtre. Dreyfus Devos, à 20h30 à Brive au théâtre municipal. Avec D'Hommages sans interdit(s), Jean-Claude Dreyfus rend hommage à Raymond Devos. L'acteur salue l'humoriste en reprenant certains de ses plus fameux textes dans un one man show. Cinq ans après sa mort, l'homme de scène est toujours célèbre pour son habileté à tordre la langue française, ses qualités de mime, son goût pour les paradoxes cocasses, le non-sens et la quête de sens. La scène se déroule dans un bistrot idéal où l'on retrouve avec gourmandise les mots et textes de Devos, connus ou inédits, et que l'on savoure tels des trésors.Un hommage brillant et sensible. Durée: 1 heure 10. Tarifs: 18 euros, en réduit 8 et 4 euros. Infos au 05.55.24.62.22 et sur le site lestreizearches.com. Egalement le lendemain jeudi 8 à 20h30.



************


JEUDI 8 NOVEMBRE




  • Théâtre. Dreyfus Devos, à 20h30 à Brive au théâtre municipal. Avec D'Hommages sans interdit(s), Jean-Claude Dreyfus rend hommage à Raymond Devos. L'acteur salue l'humoriste en reprenant certains de ses plus fameux textes dans un one man show. Cinq ans après sa mort, l'homme de scène est toujours célèbre pour son habileté à tordre la langue française, ses qualités de mime, son goût pour les paradoxes cocasses, le non-sens et la quête de sens. La scène se déroule dans un bistrot idéal où l'on retrouve avec gourmandise les mots et textes de Devos, connus ou inédits, et que l'on savoure tels des trésors.Un hommage brillant et sensible. Durée: 1 heure 10. Tarifs: 18 euros, en réduit 8 et 4 euros. Infos au 05.55.24.62.22 et sur le site lestreizearches.com.



  • Musique. I am a band et Bjorn Berge à 20h30 à Tulle aux Lendemains qui chantent. I am a band (blues folk, Limoges) et Bjorn Berge (blues, Norvège). Guitariste contrarié, Johnny Flash a créé I Am a Band après avoir fait ses armes en tant que bassiste dans différents groupes de rock’n’roll dont The Lost Communists et We Are Not Indians! I Am a Band est l’occasion pour lui de creuser ses obsessions, à la croisée du swamp blues sudiste, de la country outlaw et d’une folk aérienne que n’aurait pas renié Neil Young... du moins il l’espère. Passé la ressemblance phonétique avec une légende du tennis, Bjorn Berge est quant à luiavant tout un bluesman phénoménal! Homme de scène époustouflant, ce géant norvégien martèle sa guitare depuis près de 15 ans (en plus d'être chanteur et percussionniste). S'il est fondé sur les modèles des pionniers du genre, son blues rock incandescent privilégie cependant de plus en plus les somptueuses compositions originales au détriment des reprises. Tout simplement époustouflant! Tarifs: 13 euros sur place et 10 en location. Infos au 05.55.26.09.50 et sur deslendemainsquichantent.org.



************


VENDREDI 9 NOVEMBRE





  • Foire du livre de 10h à 20h à Brive salle Brassens. La foire du livre qui ouvre sa 31e édition est le rendez-vous de la rentrée littéraire, couru des auteurs des éditeurs, des journalistes et du public. Il y aura bien sûr des auteurs confirmés et des nouveaux talents. Erik Orsenna, président de cette édition, a choisi plusieurs thèmes (Nourrir les habitants de la planète, Le voyage, le partir, Le monde paysan, Eloge de la géographie, la chanson française) qui donneront lieu à des rencontres, des lectures, des projections, des forums et d’autres surprises tout au long du week-end. L’hebdomadaire satirique Charlie Hebdo vient fêter ses 20 ans à la foire du livre de Brive et toute l'équipe du journal sera présente pour des dédicaces, une exposition et des participations sur les débats. A noter aussi un invité exceptionnel: Harlan Coben en France aux dates de la foire du livre, présente son nouveau roman policier, A découvert (Fleuve noir et Pocket). Entrée libre. Egalement samedi de 9h à 20h et dimanche de 9h à 18h.



  • Concert. Jeanne Cherhal piano solo à 20h à Brive au théâtre municipal. Une soirée chanson française dans le cadre de la foire du livre. Compositeur-interprète de talent, cette jeune chanteuse au tempérament bouillonnant a su créer un véritable univers musical, basé sur le quotidien ainsi que des portraits d'hommes et de femmes finement croqués, comme dans Les photos de mariage ou Tout le monde se sert dans mon assiette. En 2005, elle reçoit le prix de l'artiste révélation du public aux 20e Victoires de la Musique pour son album Douze fois par an. Avant de tourner en solo, elle partage l'affiche de Vincent Delerm et exécute la première partie de Georges Moustaki, Thomas Fersen et Jacques Higelin. Elle sort ensuite deux nouveaux albums, L'Eau en 2006 et Charade en 2010, qui rencontrent un vif succès. Pétillante et perspicace, Jeanne Cherhal surfe avec brio sur la vague de la nouvelle scène française. Durée: 45 min. Entrée gratuite.



  • Soirée N'Godje M'Baye (musique et danses africaines) à partir de 21h au Maryland à Brive (13 rue Saint-Martin) avec l’association L’art en bar. A noter qu’en étant membre de l’association L’art en bar, vous bénéficiez d’une réduction sur les tarifs de plusieurs lieux culturels (Théâtre de la Grange, des Gavroches, Saison des 13 arches, centre culturel, cinéma Rex, CGR, Lendemains qui chantent, A corps danse, festival du cinéma de Brive). Infos au 05.55.17.10.78.



  • Soirée Crazy duck (pop rock blues) à 21h à Brive au 5th Avenue, 1 rue Fernand Alibert. Entrée libre. Infos au 05.55.87.01.02.



  • Cabaret jazz. Les Haricots rouges à 21h à Sarlat au centre culturel. Voilà presque 50 ans que Les Haricots rouges s'amusent à jouer de la musique. Fondé en 1963, ce groupe français de jazz Nouvelle-Orleans et dixieland a vendu plus d'un million d'albums. Les Haricots rouges ont parcouru les scènes du monde entier, côtoyé les plus grands de la musique. Surtout, ce sont des créateurs de bonne humeur. Ils mêlent avec brio humour, comédie et improvisation. Ce ne sont pas seulement des musiciens hors pair mais aussi de joyeux fantaisistes qui pimentent leur spectacle d'intermèdes loufoques. Ç swingue, ça percute et ça décoince! Tarifs: 25 à 10 euros, placement assis libre et formule cabaret. Infos au 05.53.31.09.49 et sur sarlat.fr.



************


SAMEDI 10 NOVEMBRE




  • Foire du livre de 9h à 20h à Brive salle Brassens. La foire du livre vit sa 31e édition. Le rendez-vous de la rentrée littéraire est couru des auteurs, des éditeurs, des journalistes et du public. Il y aura bien sûr des auteurs confirmés et des nouveaux talents. Erik Orsenna, président de cette édition, a choisi plusieurs thèmes (Nourrir les habitants de la planète, Le voyage, le partir, Le monde paysan, Eloge de la géographie, la chanson française) qui donneront lieu à des rencontres, des lectures, des projections, des forums et d’autres surprises tout au long du week-end. L’hebdomadaire satirique Charlie Hebdo vient fêter ses 20 ans à la foire du livre de Brive et toute l'équipe du journal sera présente pour des dédicaces, une exposition et des participations sur les débats. A noter aussi un invité exceptionnel: Harlan Coben en France aux dates de la foire du livre, présente son nouveau roman policier, A découvert (Fleuve noir et Pocket). Entrée libre. Egalement dimanche de 9h à 18h.



  • Balade botanique à partir de 14h aux alentours de Brive Brive. Une sortie sur le thème des fruits sauvages de l'automne animée par la cuisinière professionnelle Catherine Huber, très branchée bio. Durée: 2 heures 30. Infos et réservation au 05.55.74.19.80 ou au 06.80.42.93.97. Egalement dimanche 18 novembre, même lieu, même heure.




  • Opéra. La tempête à 18h55 à Brive au cinéma Rex en direct du Metropolitan opera de New-York. Un opéra en 3 actes de Thomas Adès. Mise en scène de Robert Lepage. La Tempête fut accueillie comme un chef-d’œuvre moderne lors de sa première en 2004. Robert Lepage (metteur en scène de la trilogie du Ring 2010-2012) revisite l’œuvre de Shakespeare en la transposant dans des décors semblables à l’intérieur de La Scala du 18e siècle, avec sa machinerie cachée, où Prospero, le duc banni de Milan, s’adonne aux arts magiques. Le baryton Simon Keenlyside y est magnétique dans son interprétation de Prospero.Durée: 3 heures. Tarif : 25 euros. Infos au 05.55.23.29.01 et sur cinemarex.org.



  • Soirée Duo évasion (jazz) à partir de 21h au Maryland à Brive (13 rue Saint-Martin) avec l’association L’art en bar. A noter qu’en étant membre de l’association L’art en bar, vous bénéficiez d’une réduction sur les tarifs de plusieurs lieux culturels (Théâtre de la Grange, des Gavroches, Saison des 13 arches, centre culturel, cinéma Rex, CGR, Lendemains qui chantent, A corps danse, festival du cinéma de Brive). Infos au 05.55.17.10.78.



  • Théâtre. Au pays de... à 20h30 à Donzenac, salle des fêtes. Avec L'Atelier d'en face, troupe d'amateurs de Familles rurales d'Allassac et l'association Adage de Donzenac. La pièce expose la vie d’un cadre d’entreprise, rétrogradé de poste en poste jusqu’à figurer dans la parade du parc d’attraction qui l’emploie. Humiliation insidieuse, harcèlement continu, souffrance et larmes cachées, le texte traque "les barbaries modernes qui avancent masquées" et conduisent au pire avec une violence sourde, souvent aveugle et toujours implacable. Au pays de… décrit la souffrance au travail et le suicide en entreprise, interroge les choses les plus graves avec humour, et fait ainsi d’autant mieux déflagrer la violence des situations. Tarifs: 7 et 5 euros. Infos et réservations au 06.72.98.26.52 et auprès de l'office de tourisme de Donzenac au 05.55.85.65.35. Egalement le lendemain dimanche 11 novembre à 18h.



  • Soirée malgache à partir de 19h30 à La Chapelle-aux-brocs, salle des fêtes. Une  soirée spectacle organisée par l'association Cahute 19 et animée par trois groupes ensuite danse jusqu'à l'aube pour soutenir l'orphelinat de Tangaina à Madagascar. Vous aurez aussi l'occasion de déguster les spécialités des îles.Pour animer la soirée: Glita & Vazo, l'école de musique Acédémie 19 et le groupe Maloya de Brive (du nom de cette complainte en musique chantée à l'origine par les esclaves). Entrée: 10 euros, les bénéfices et dons récoltés seront reversés intégralement à l'orphelinat. Infos au 06.31.77.40.18. Vous pouvez également consulter notre article sur l'association Cahute 19.



  • Grande nuit de l'accordéon à partir de 21h à Cublac, salle polyvalente. Une 8e édition avec repas dansant, toujours organisée par les Troubadours de Terrasson. Soirée animée par l'orchestre Buena Note avec Damien Chaucot, Alexis Hervé, Julien Proulhac et Michaël Reynier, vice-champion du monde d'accordéon, ainsi que des jeunes talents. Tarifs: 26 euros repas et gala, 12 euros seulement le gala. Infos et réservations au 06.36.53.67.61.


************


DIMANCHE 11 NOVEMBRE




  • Foire du livre de 9h à 18h à Brive salle Brassens. Dernier jour pour la foire du livre. Cette 31 édition est toujours le rendez-vous de la rentrée littéraire, couru des auteurs, confirmés et nouveaux talents, des éditeurs, des journalistes et du public. Erik Orsenna, président de cette édition, a choisi plusieurs thèmes (Nourrir les habitants de la planète, Le voyage, le partir, Le monde paysan, Eloge de la géographie, la chanson française) qui donneront lieu à des rencontres, des lectures, des projections, des forums et d’autres surprises tout au long du week-end. L’hebdomadaire satirique Charlie Hebdo vient fêter ses 20 ans à la foire du livre de Brive et toute l'équipe du journal sera présente pour des dédicaces, une exposition et des participations sur les débats. A noter aussi un invité exceptionnel: Harlan Coben en France aux dates de la foire du livre, présente son nouveau roman policier, A découvert (Fleuve noir et Pocket). Entrée libre.



  • Conférence. Pierre Benoit, le romancier paradoxal à 11h à Brive à la médiathèque. Une conférence animée par Gérard de Cortanze dans le cadre du cinquantenaire de la mort de l'écrivain (1886-1962) et d'une exposition à la médiathèque jusqu'au 1er décembre. Gérard de Cortanze consacre à cet auteur aujourd’hui méconnu une superbe biographie, Le romancier paradoxal, qui s’avère aussi, à travers la richesse de sa documentation, une vaste et instructive fresque de la France intellectuelle de l’entre-deux-guerres. Koenigsmark, L'Atlantide, Mademoiselle de La Ferté, La Châtelaine du Liban, Le roi des lépreux... Ses œuvres se sont vendues à plusieurs millions d'exemplaires. Grand voyageur, reporter passionné, il a fait rêver des générations de lecteurs avec ses romans flamboyants. A jean Cocteau qui lui fit remarquer un jour qu'il avait "le génie de l'imprévu", cet écrivain prolixe répondit que "le devoir du romancier, c'est d'être de son temps". Le 20e siècle et ses soubresauts lui donnèrent, ô combien, l'occasion d'être ce romancier paradoxal revendiquant une vie faite "d'absence d'unité, d'expérience et de rêverie". Entrée libre. Infos au 05.55.18.17.57.



  • Théâtre. Au pays de... à 18h à Donzenac, salle des fêtes. Avec L'Atelier d'en face, troupe d'amateurs de Familles rurales d'Allassac et l'association Adage de Donzenac. La pièce expose la vie d’un cadre d’entreprise, rétrogradé de poste en poste jusqu’à figurer dans la parade du parc d’attraction qui l’emploie. Humiliation insidieuse, harcèlement continu, souffrance et larmes cachées, le texte traque "les barbaries modernes qui avancent masquées" et conduisent au pire avec une violence sourde, souvent aveugle et toujours implacable. Au pays de… décrit la souffrance au travail et le suicide en entreprise, interroge les choses les plus graves avec humour, et fait ainsi d’autant mieux déflagrer la violence des situations. Tarifs: 7 et 5 euros. Infos et réservations au 06.72.98.26.52 et auprès de l'office de tourisme de Donzenac au 05.55.85.65.35.


************


LES EXPOS A VOIR




  • Pierre Benoît à la médiathèque de Brive. Dans le cadre du cinquantenaire de la mort de l'écrivain (1886-1962). On lui doit une quarantaine de romans parmi lesquels Koenigsmark, L'Atlantide, Mademoiselle de La Ferté, La Châtelaine du Liban, Le roi des lépreux... Ses œuvres se sont vendues à plusieurs millions d'exemplaires. Grand voyageur, reporter passionné, il a fait rêver des générations de lecteurs avec ses romans flamboyants. A jean Cocteau qui lui fit remarquer un jour qu'il avait "le génie de l'imprévu", cet écrivain prolixe répondit que "le devoir du romancier, c'est d'être de son temps". Le 20e siècle et ses soubresauts lui donnèrent, ô combien, l'occasion d'être ce romancier paradoxal revendiquant une vie faite "d'absence d'unité, d'expérience et de rêverie". Membre de l'Académie française et auteur de plus de 40 romans, Perre Benoir a séjourné une vingtaine d'années à Saint-Céré. Entrée libre. Ouvert du lundi au samedi inclus de 10h à 12h et de 14h à 18h. Plus d’infos au 05.55.18.17.57. Jusqu'au 1er décembre.



  • Alfred Nakache, le nageur d'Auschwitz au musée Edmond Michelet à Brive. Cette exposition qui débute ce 1er octobre a été réalisée par le Mémorial de la Shoah. Elle retrace le destin hors du commun d’Alfred Nakache, le meilleur nageur français de son époque. Figure emblématique du sport français de la fin des années trente, champion célébré pour ses exploits, Nakache devient la victime des persécutions qui frappent les juifs pendant la seconde guerre mondiale. Privé d’emploi et exclu des compétitions nationales par le régime de Vichy, il finit par être déporté à Auschwitz avec sa famille au début de 1944. Alors que sa femme et sa fille sont assassinées dès leur arrivée au camp, lui trouve la force de survivre et de continuer à nager à l’intérieur même du complexe concentrationnaire. Il en revient vivant, et participe encore aux Jeux olympiques de Londres en 1948 sous les couleurs françaises. L’exposition met en parallèle le parcours d’Alfred Nakache avec les événements tragiques de l’époque qu’il traverse: la montée de l’antisémitisme dans les années trente, la politique d’exclusion du régime de Vichy et l’entreprise d’extermination nazie. C’est aussi l’occasion d’une réflexion sur la question de la place du sport dans la société, et de son instrumentalisation politique. Entrée libre. Ouvert du lundi au samedi de 10h à 12h et de 14h à 18h. Infos au 05.55.74.06.08. Jusqu’au 17 novembre.



  • Sikasso au musée Labenche. Dans la salle d'exposition temporaire. L'expo débute ce vendredi 19 octobre. Le musée Labenche et la chapelle Saint-Libéral rendent conjointement hommage à Sikasso, ville du Mali, jumelée avec Brive, un jumelage coopération qui plus est. A partir des grandes étapes de la vie d'un Sénoufo, depuis sa naissance jusqu'à son décès, l'exposition au musée présente la richesse de la culture sénoufo. Grâce à de nombreux prêts et au fond d'éthnographie étrangère conservé dans ses collections, le musée propose un parcours parmi les sociétés d'initiation, les rituels ancestraux et la mythologie opulente qui caractérise ce peuple. Ouvert tous les jours sauf mardi de 10h30 à 12h et de 13h30 à 18h. Entrée libre. Infos au 05.55.18.17.79. Jusqu'au 31 décembre.



  • Sikasso à la chapelle Saint-Libéral. Le musée Labenche et la chapelle Saint-Libéral rendent conjointement hommage à partir de ce vendredi 19 octobre à Sikasso, ville du Mali, jumelée avec Brive. Cette partie d'exposition présente un ensemble de photos de la ville, son patrimoine, ses habitants. Entrée gratuite. Tous les jours sauf lundi de 10h à 18h et dimanche de 15h à 18h. Jusqu’au 31 décembre.



  • Un chef d'œuvre de l'art médiéval au musée du cloître de Tulle. La châsse de la crucifixion est un reliquaire en émail champlevé entre dans les collections du musée qui propose de découvrir de témoignage exceptionnel de l'émaillerie limousine du 13e siècle. Cette châsse, classée Monument historique en 1891, se trouvait dans l’église Saint-Pierre au moment de son classement. La propriété en fut attribuée à la Ville de Tulle. Longtemps conservée par le presbytère, elle n’a jamais rejoint les collections du musée du cloître. Elle avait été mise à l’abri dans un coffre à la banque de France puis vers 1995, déposée provisoirement au musée des Beaux-arts de Limoges par les Monuments historiques. Cette pièce exceptionnelle a été restituée à Tulle le 3 juillet dernier. Entrée gratuite. Ouvert tous les jours sauf mardi de 10h à 13h et de 14h à 18h30. Ouvert également les 1er et 3e dimanche du mois. Infos au 05.55.26.91.05. Jusqu'en janvier 2013.



  • affiche_MexiqueLe Cinquième soleil, arts du Mexique au musée de Sarran. Derniers jours. L'exposition présente plus de 150 œuvres des arts anciens et populaires du Mexique, fondées sur un substrat amérindien largement partagé. Des prêts exceptionnels du musée du quai Branly, de la Bibliothèque de l’Assemblée nationale et de collectionneurs privés, couvrent 3.000 ans de création artistique, d'une extraordinaire diversité culturelle. Entre temps cyclique et fin du monde. La légende des Soleils décrit la succession des quatre mondes, ou Soleils, qui ont précédé le Cinquième Soleil, monde des Aztèques dans lequel nous vivons encore. Chacune de ces quatre ères, associée à une divinité, s’est achevée par une catastrophe (jaguars dévoreurs, vent-tempête, pluie de feu, eau-inondation). Le monde actuel, créé à Teotihuacan, fut mis en marche par le sacrifice de plusieurs divinités, devenues notamment le Soleil et la Lune. Pour que vive ce Cinquième Soleil, les Aztèques poursuivirent l'œuvre des dieux par d’autres sacrifices. Ouvert tous les jours de 10h à 12h30 et de 13h30 à 18h. Entrée: 4 euros (3 et 2,5 en tarifs réduits). Infos au 05.55.21.77.77 et sur le site museepresidentchirac.fr. Jusqu'au 11 novembre.