Actualités

Le conseil de quartier Est présente son bilan

  • Publié le 26/06/2009 à 13:40
  • Par Michel DUBREUIL
les elues quartier estLe conseil de quartier de Brive Est s'est réuni sous la présidence de Camille Lemeunier, maire adjoint, avec à l'ordre du jour le bilan des actions menées par les groupes de travail. Patricia Bordas, premier adjoint, et Edith Minier, commissaire de police sont également intervenues.

Devant un public attentif et venu en nombre, Camille Lemeunier a ouvert les débats et a signalé qu'un groupe de travail serait constitué afin de pouvoir participer dès la rentrée à l'élaboration du Plan local d'urbanisme actuellement en cours de préparation.

Par la suite, Michel Pascal, responsable du groupe "vie de quartier" et Jacques Dubec, responsable du groupe "déplacements urbains", ont présenté une synthèse du travail réalisé depuis la mise en place du conseil de quartier.  Tous les deux ont procédé à un rappel historique de cette structure nouvelle, organe consultatif composé de 30 conseillers tirés au sort. Michel Pascal a insisté sur l'organisation, par le groupe "vie de quartier", du vide grenier qui s'est récemment déroulé sur le parking de la patinoire. Il en a tiré un bilan particulièrement positif tant au niveau de l'organisation que des objectifs: "notre idée était de rassembler et de faire se rencontrer  à travers ce vide grenier un maximum d'habitants du quartier".

les-intervenantsJacques Dubec a quant à lui fait la synthèse de son groupe qui s'est penché plus particulièrement sur les problèmes de voirie. Les rues Racine et Descartes, les avenues Kennedy, Maillard et Pompidou, les trottoirs des boulevards Verlhac et Marx Dormoy ont été, entre autres, examinés, de même que le  renforcement de l'éclairage, et le prolongement de la piste cyclable du pont du Buy à l'avenue Pompidou. 

Patricia Bordas a ensuite fait le point sur la deuxième phase d'installation des terrains familiaux. Sur les 10 terrains proposés, le commissaire enquêteur en a retenu 4, dont un qui se trouve à Fadat. Le premier adjoint a présenté le type d'implantation prévu : une parcelle clôturée, composée d'une maison abritant une pièce à vivre, une cuisine, une salle de bain et des toilettes, et de trois emplacements de caravanes. Le tout inscrit dans un aménagement paysager. La parcelle de Fadat, de près d'un hectare, abritera un maximum de 3 terrains familiaux.

Enfin, Edith Minier a fait le bilan de la délinquance sur le quartier Est. Sur celui-ci, en 2008, la police a effectué 277 interventions, ce qui représente 10% du total briviste, dont beaucoup sont constituées de problèmes de tapages nocturnes et de différends. Depuis le début de l'année la délinquance dans ce secteur est en baisse de 11,3%. Un chiffre supérieur à celui enregistré sur l'ensemble de la ville. "Vous vivez dans un quartier plutôt calme", a indiqué la commissaire.

pano-public1