Actualités

Au service des PME

  • Publié le 13/11/2012 à 10:18
  • Par Patrick MENEYROL
 



Elus locaux et régionaux étaient hier soir à l'IUT. Une visite destinée à rencontrer les élèves d'une nouvelle licence pro développée par l'IUT: Management des organisations. Une filière tournée vers les PME et donc très intéressante pour les élus.

"On est dans l'air du temps". C'est ainsi que Jean-Paul Denanot, le président du Conseil régional, a, d'emblée, montré tout l'intérêt à ses yeux de cette nouvelle licence pro, qui en est à sa 2ème promotion. Un intérêt partagé par la classe politique locale puisqu'à ses côtés se trouvaient Philippe Nauche, le député-maire, mais aussi Patricia Bordas, première adjointe et vice-présidente de la région Limousin, ainsi que d'autres élues de cette assemblée, ou de la mairie, et le représentant de la CGPME, Philippe Antoine, parrain de cette promotion.

Il faut dire que cette nouvelle filière initiée par l'IUT est très porteuse d'avenir et un peu unique. Elle s'adresse en effet aux PME, mais sur tous les aspects de la vie d'une petite ou moyenne entreprise, y compris dans la reprise ou la création d'activité. On y enseigne l'offre, le développement, l'international, la stratégie ou encore le management, dans tous les champs d'action. Une filière d'enseignement qui colle bien aux besoins des entreprises, "surtout pour l'export" insiste le président Denanot qui rappelle "qu'en Limousin, on envoie à l'exportation seulement la moitié de ce qu'on devrait. On a donc besoin de cadres compétents et bien formés dans ces domaines pour permettre aux PME de se développer".

Face à des étudiants qui, pour l'essentiel, viennent d'un DUT, d'un BTS, ou de la formation continue, l'élu a bien insisté sur le fait que "nous sommes dans le siècle de l'innovation et vous êtes, avec cette licence, capables d'apporter des compétences multiples, d'être des conseillers éclairés, des cadres indispensables qui, en permettant l'essor des PME, favoriseront le développement de la région et celui de la France également". Les petites et moyennes entreprises restent en effet le levier le plus important en terme de développement économique et d'installation pérenne du tissu social des territoires. "En espérant" a précisé Jean-Paul Denanot que "ces compétences, vous les mettrez en application en Limousin". Une perspective réalisable puisque la majorité d'entre eux sont de la région.