Actualités

Vos sorties à venir

  • Publié le 17/12/2012 à 06:30
  • Par Marie Christine MALSOUTE

MARDI 18 DECEMBRE




  • Musique. La muse à la coque à 14h30 à Brive au théâtre municipal. Pour le jeune public à partir de 6 ans. Avec le collectif Le Maxiphone. Un voyage musical et poétique sur une partition à plusieurs voix. Nous sommes dans une écriture originale reflet de l’univers foisonnant du compositeur. Quand trois musiciens trouvent des poèmes, ils les mettent en mille morceaux, et après jouent les détectives. Il y a un trompettiste, un clarinettiste, un guitariste batteur. On ne peut pas les prendre au sérieux, et leur musique donne des fourmis dans les pieds. La fille qui bricole derrière sa table, elle lance des images et des mots partout, ça les aide à faire un peu plus de désordre joyeux. Les poèmes sont ceux d’un petit garçon, un vrai garçon de 10 ans, inventif, l’esprit frémissant ouvert au monde. Le but du jeu c’est de voir comment un poème peut naître, comment la musique s’approche, comment les deux se marient ou pas. Le but du jeu c’est de donner envie à tous ceux qui regardent de faire à leur tour, des poèmes, de la musique, ou les deux. Jauge limitée, placement libre. Durée: 40 min. Tarifs: 8 et 4 euros. Infos au 05.55.24.62.22 et sur le site lestreizearches.com. Egalement mercredi 19 décembre à 15h.





  • Récital de piano Jean-Louis Haguenauer à 18h30 à Brive à l'auditorium Francis Poulenc. Le pianiste français vient d'enregistrer l'intégrale des mélodies pour piano et voix de Claude Debussy sur le piano du compositeur, celui qui est conservé au musée Labenche (pianiste et chanteur ont même offert un concert au théâtre en août dernier). Mais ce soir, Jean-Louis Haguenauer jouera sur l'un des deux Steinway que possède le conservatoire. Au programme: Debussy bien sûr, les Préludes, livres 1 et 2 qui furent composés entre décembre 1909 et avril 1913. Ces 24 Préludes marquèrent l'aboutissement de la pensée pianistique du compositeur. Il considérait chacune d'entre elles comme une œuvre à part entière. Bien que considérés comme un sommet de la musique impressionniste, ces Préludes doivent être regardés comme une invitation au voyage et à la rêverie. Entrée: 8 euros. Infos et billetterie au 05.55.18.17.91.



  • Concert La Follia. Les concertos pour violon de Mozart à 20h30 à Tulle au Théâtre des Sept collines. La Follia est le nom de l'orchestre de chambre d'Alsace. Un des plus anciens de France! Fondé en 1971, cet ensemble réunit douze cordes, deux hautbois, deux cors, et le violon solo. Il parcourt les scènes d’Europe, du Moyen Orient, d’Amérique du Sud, portant par­tout la même passion et la même simpli­cité des grands. Il est dirigé depuis 2009 par Hugues Borsarello, le violon soliste qui a suivi dans ses très jeunes années des maîtres prestigieux, Fontanarosa, Abbado, Osawa… Au pro­gramme: les concerti de Mozart que cet orchestre interprète d’une légè­reté insolente. Avec les battements d’ailes de colibri. Durée: 1 heure 30 environ. Tarifs: de 21 à 5 euros. Infos au 05.55.26.99.10 et sur septcollines.com.


************


MERCREDI 19 DECEMBRE




  • Ciné goûter. Jean de la lune à 14h à Brive au cinéma Rex, bd. Kœnig. Film d’animation de Stephan Schesch. A partir de 3 ans. Jean de la Lune s’ennuie tout seul sur la Lune. Il décide de visiter la Terre. Un jour, il s’accroche à la queue d’une comète et atterrit chez nous. Le Président du Monde, persuadé qu’il s’agit d’un envahisseur, le pourchasse. Pour lui échapper, Jean de la Lune va devoir compter sur les enfants et ses amis… Durée: 1 heure 35. Tarifs: 5 euros comprenant la séance, l’animation et le goûter; 20 euros les 5 séances; tarif de groupe à partir de 15 enfants de 4 euros/personne. Infos au 05.55.23.20.01 et sur cinemarex.org.





  • Musique. La muse à la coque à 15h à Brive au théâtre municipal. Pour le jeune public à partir de 6 ans. Avec le collectif Le Maxiphone. Un voyage musical et poétique sur une partition à plusieurs voix. Nous sommes dans une écriture originale reflet de l’univers foisonnant du compositeur. Quand trois musiciens trouvent des poèmes, ils les mettent en mille morceaux, et après jouent les détectives. Il y a un trompettiste, un clarinettiste, un guitariste batteur. On ne peut pas les prendre au sérieux, et leur musique donne des fourmis dans les pieds. La fille qui bricole derrière sa table, elle lance des images et des mots partout, ça les aide à faire un peu plus de désordre joyeux. Les poèmes sont ceux d’un petit garçon, un vrai garçon de 10 ans, inventif, l’esprit frémissant ouvert au monde. Le but du jeu c’est de voir comment un poème peut naître, comment la musique s’approche, comment les deux se marient ou pas. Le but du jeu c’est de donner envie à tous ceux qui regardent de faire à leur tour, des poèmes, de la musique, ou les deux. Jauge limitée, placement libre. Durée: 40 min. Tarifs: 8 et 4 euros. Infos au 05.55.24.62.22 et sur le site lestreizearches.com.



  • Lecture. Un chant de Noël à 18h à Brive à la médiathèque municipale. Tout public à partir de 11 ans. Thomas Sacksick lit des extrait d'Un chant de Noël, histoire de fantômes pour la Noël de Charles Dickens. Pas un Anglais qui n’en sache par cœur quelques répliques. De même qu’Harpagon, son frère en avarice, le nom de Scrooge, le héros de l’histoire, est entré dans le dictionnaire britannique. Ce classique parmi les classiques semble pourtant n’avoir pas traversé le channel. Cette méconnaissance offre à Thomas Sacksick l’occasion de faire (re)découvrir ce texte de légende en en lisant de larges extraits. Un conte moraliste, mais qui ne moralise pas, où se mêlent réalisme social et onirisme, créanciers et fantômes, laborieuses misères et innocence retrouvée. Un conte d’une grande poésie et d’une forte charge émotionnelle. Durée: 1 heure 15. La lecture sera suivie d'un goûter de Noël à l'anglaise. Entrée libre. Infos au 05.55.18.17.50.



  • Soupe de lecture à 20h à Brive au théâtre de la Grange, 12 rue René-Glangeaud. Après le succès remporté l’an dernier par la nuit de la lecture, l’équipe du théâtre propose depuis octobre ces rendez-vous réguliers. La soupe de lecture permet de lire un passage de texte, d’échanger sur un coup de cœur littéraire ou d’écouter un autre lecteur autour d’une vraie soupe à déguster. Cette soupe de lecture se reproduira également les mercredis 13 février, 10 avril et 12 juin. L’équipe aimerait ainsi “fidéliser un groupe de lecteurs qui se retrouveraient régulièrement au long de la saison pour partager leur amour de la lecture dans une atmosphère conviviale”. Entrée libre. Infos au 05.55.86.97.99.



  • Musiques actuelles. Scène ouverte à 19h à Tulle aux Lendemains qui chantent. Musiciens, danseurs, diseurs, acteurs, inventeurs... Cette scène est conçue pour vous qui voulez aller à la rencontre du public. Une scène ouverte à toutes les expressions, un public avide de découvertes, plusieurs rendez-vous incontournables qui ponctuent la saison de surprises et de rencontres inédites. Entrée libre. Infos au 05.55.26.09.50 et sur deslendemainsquichantent.org.


************


JEUDI 20 DECEMBRE




  • Concert sur le pouce. Connexion duo de 12h30 à 13h15 à Brive, à la chapelle de la Providence. Avec Xavier Bluhm Soubira (marimba) et Sylvain Calmon (vibraphone) qui interprètent Saint-Saëns, Liszt, Michel Camilo, Vivaldi.Une pause mêlant classique et jazz. Ces concerts sont proposés par la Ville dans le cadre de la politique des temps, en collaboration avec l’ensemble instrumental de Brive. Le temps d’une pause musicale à l’heure du déjeuner. D’ailleurs vous pouvez apporter votre en cas. A noter que les concerts sur le pouce reprendront en mars. Entrée libre et gratuite. Infos au 05.55.18.15.16. Prochain concert sur le pouce jeudi 20 décembre avec Connexion duo, à La Providence, 3 bd Jules Ferry.



  • Arts de la piste. Circus incognitus à 20h30 à Tulle au Théâtre des Sept collines. Clown, jongleur, acrobate, Jamie Adkins est un artiste impec­cable, et un joyeux jeune homme. Il nous vient des USA en pas­sant par le Canada, rudes écoles pour les arts du cirque. Mais il leur tourne le dos, ingénument. Virtuose incontestable, son spectacle est tout en fraîcheur comique. Jeunesse, timidité, modes­tie: son clown fait craquer dès son entrée, avec sa petite lampe de poche. Muet, il crache des balles de ping-pong, provocateur, il attrape les oranges à la fourchette, ses gestes d’ahuri sèment le rire, il renouvelle en artisan consommé les langages de la piste et conclut dans un numéro assez incroyable de danseur sur un fil mou. On salue la poésie inventive tout autant que la prouesse. Durée: 1 heure 10. Tarifs: de 21 à 5 euros. Infos au 05.55.26.99.10 et sur septcollines.com.



************


VENDREDI 21 DECEMBRE




  • Théâtre. L'Odyssée d'Al à 20h30 à Brive au Théâtre des Gavroches, 3 rue Viallatoux. Le voyage extraordinaire et magique d’Alanko, fils de saltimbanques. "Je m’appelle Alanko, j’ai 8 ans et je suis un héros!!! Je sais à peine lire et écrire mais j’ai vaincu nombre de cyclopes et de géants. J’ai vogué par dessus les mers et rencontré tout les monstres de l’univers. Je sais ce qu’il y a au bout du monde et même au delà... Je m’appelle Alanko et mon plus beau voyage reste celui des planches..." Ou la vision rocambolesque d’Ulysse par une troupe de théâtre en 1645. Texte et mise en scène d' Alexandre Josse. Durée: 1 heure 10. Entrée: 9 et 6 euros. Infos au 05.55.18.91.71 et sur letheatregavroches.free.fr. Egalement samedi 22 et dimanche 23 décembre à 20h30 et lundi 24 décembre à 18h.



  • Session acoustique irlandaise à partir de 21h au Maryland à Brive (13 rue Saint-Martin) avec l’association L’art en bar. A noter qu’en étant membre de l’association L’art en bar, vous bénéficiez d’une réduction sur les tarifs de plusieurs lieux culturels (Théâtre de la Grange, des Gavroches, Saison des 13 arches, centre culturel, cinéma Rex, CGR, Lendemains qui chantent, A corps danse, festival du cinéma de Brive). Infos au 05.55.17.10.78 et sur le site bar-le-maryland.fr.



  • Soirée Gulapia (pop rock variété) à 21h à Brive au 5th Avenue, 1 rue Fernand Alibert. Entrée libre. Infos au 05.55.87.01.02.


************


SAMEDI 22 DECEMBRE




  • Spectacles de rue. Les Trolls à 15h et 16h45 à Brive dans le centre-ville. Ces deux passages de 45 minutes sont proposés dans le cadre des animations de Noël. Les Trolls est un spectacle déambulatoire ponctué de tableaux fixes, une féérie sans paroles où les gestes et les attitudes créent un langage universel, une langue inconnue des humains. Lutins, gobelins, elfes... le temps d'une comédie, ce conte fantastique emprunte l'esprit des mondes enchantés du professeur Tolkien et de Jim Henson. Vous mesurerez alors combien ces Trolls, par leur beauté fascinante, leur laideur gigantesque, ne sont peut-être que le reflet savoureux de notre humanité merveilleuse et pitoyable. Spectacle gratuit.



  • Concert. Garcia Lorca, un rossignol andalou à 17h à Brive à la médiathèque municipale. La Camerata vocale de Brive et Jean-Michel Hasler rendent un hommage musical à Garcia Lorca, l'un des plus grands poètes du 20e siècle avec des pièces pour guitare interpétées par Benjamin Valette. L'occasion aussi de découvrir un CD qui présente des œuvres composées à partir des plus beaux textes du poète espagnol. Durée: 1 heure. Entrée libre. Infos au 05.55.76.11.04.



  • Théâtre. L'Odyssée d'Al à 20h30 à Brive au Théâtre des Gavroches, 3 rue Viallatoux. Le voyage extraordinaire et magique d’Alanko, fils de saltimbanques. "Je m’appelle Alanko, j’ai 8 ans et je suis un héros!!! Je sais à peine lire et écrire mais j’ai vaincu nombre de cyclopes et de géants. J’ai vogué par dessus les mers et rencontré tout les monstres de l’univers. Je sais ce qu’il y a au bout du monde et même au delà... Je m’appelle Alanko et mon plus beau voyage reste celui des planches..." Ou la vision rocambolesque d’Ulysse par une troupe de théâtre en 1645. Texte et mise en scène d'Alexandre Josse. Durée: 1 heure 10. Entrée: 9 et 6 euros. Infos au 05.55.18.91.71 et sur letheatregavroches.free.fr. Egalement dimanche 23 décembre à 20h30 et lundi 24 décembre à 18h.



  • Scène ouverte aux jeunes talents à partir de 21h au Maryland à Brive (13 rue Saint-Martin) avec l’association L’art en bar. A tous les jeunes talents... Avec la présence de l’école de guitare et chant Musique académie 19. A noter qu’en étant membre de l’association L’art en bar, vous bénéficiez d’une réduction sur les tarifs de plusieurs lieux culturels (Théâtre de la Grange, des Gavroches, Saison des 13 arches, centre culturel, cinéma Rex, CGR, Lendemains qui chantent, A corps danse, festival du cinéma de Brive). Infos au 05.55.17.10.78 et sur le site bar-le-maryland.fr.


************


SAMEDI 22 DECEMBRE




  • Spectacles de rue. Contes et merveilles à 15h et 16h45 à Brive dans le centre-ville. Ces deux passages de 45 minutes sont proposés dans le cadre des animations de Noël. Un conte fantastique dansé, aux images envoutantes, sensuelles et raffinées. Un e histoire d'amour où se joue le destin de "lady Oz". C'est la rencontre fulgurante et sauvage avec ses propres fantasmes, ses propres peurs, un rendez-vous implacable avec soi-même où se dresse "le loup", attirant, terrifiant. Une métaphore de nos désirs et de nos craintes à s'inventer une nouvelle vie.. affranchie. Spectacle gratuit.


************


DIMANCHE 23 DECEMBRE




  • Théâtre. L'Odyssée d'Al à 20h30 à Brive au Théâtre des Gavroches, 3 rue Viallatoux. Le voyage extraordinaire et magique d’Alanko, fils de saltimbanques. Ou la vision rocambolesque d’Ulysse par une troupe de théâtre en 1645. "Je m’appelle Alanko, j’ai 8 ans et je suis un héros!!! Je sais à peine lire et écrire mais j’ai vaincu nombre de cyclopes et de géants. J’ai vogué par dessus les mers et rencontré tout les monstres de l’univers. Je sais ce qu’il y a au bout du monde et même au delà... Je m’appelle Alanko et mon plus beau voyage reste celui des planches..." Texte et mise en scène d'Alexandre Josse. Durée: 1 heure 10. Entrée: 9 et 6 euros. Infos au 05.55.18.91.71 et sur letheatregavroches.free.fr. Egalement lundi 24 décembre à 18h.


************


LUNDI 24 DECEMBRE




  • Théâtre. L'Odyssée d'Al à 18h à Brive au Théâtre des Gavroches, 3 rue Viallatoux. Le voyage extraordinaire et magique d’Alanko, fils de saltimbanques. "Je m’appelle Alanko, j’ai 8 ans et je suis un héros!!! Je sais à peine lire et écrire mais j’ai vaincu nombre de cyclopes et de géants. J’ai vogué par dessus les mers et rencontré tout les monstres de l’univers. Je sais ce qu’il y a au bout du monde et même au delà... Je m’appelle Alanko et mon plus beau voyage reste celui des planches... Ou la vision rocambolesque d’Ulysse par une troupe de théâtre en 1645. Texte et mise en scène d' Alexandre Josse. Durée: 1 heure 10. Entrée: 9 et 6 euros. Infos au 05.55.18.91.71 et sur letheatregavroches.free.fr.


************


VENDREDI 28 et SAMEDI 29 DECEMBRE




  • Session blues rock Raoul Ficel à partir de 21h au Maryland à Brive (13 rue Saint-Martin) avec l’association L’art en bar. Auteur-compositeur-interprète, guitariste et harmoniciste, Raoul Ficel est un habitué des lieux. Sachant faire danser les mots, s’exprimant aussi bien en anglais qu’en français, le bluesman du cru (ce Bordelais a tout de même passé 10 ans en Corrèze) raconte des histoires s’inspirant de sa propre existence, sa musique est sauvage, abrupte, proche des racines afro américaines. Son dernier album Qui a tué Robert Johnson? réunit dix joyaux de pur blues chanté en français. Et tant pis si cela chagrine ceux qui ne jurent que par le blues chanté en anglais. En tout cas, un artiste à découvrir si ce n'est déjà fait. Infos au 05.55.17.10.78 et sur le site bar-le-maryland.fr.


************


LUNDI 31 DECEMBRE




  • Soirée surprise à partir de 21h au Maryland à Brive (13 rue Saint-Martin) avec l’association L’art en bar. Infos au 05.55.17.10.78.


************


JEUDI 3 JANVIER 2013




  • Soirée bœuf ambiance jazz club à partir de 21h au Maryland à Brive (13 rue Saint-Martin) avec l’association L’art en bar. A noter qu’en étant membre de l’association L’art en bar, vous bénéficiez d’une réduction sur les tarifs de plusieurs lieux culturels (Théâtre de la Grange, des Gavroches, Saison des 13 arches, centre culturel, cinéma Rex, CGR, Lendemains qui chantent, A corps danse, festival du cinéma de Brive). Infos au 05.55.17.10.78.


************


SAMEDI 5 JANVIER




  • Opéra. Les Troyens à 18h55 à Brive au cinéma Le Rex, bd Kœnig. En direct du Metropolitan opera de New-York et en haute définition. Retransmission sous titrée en français. Ces retransmissions mettent l’une des scènes d’opéra les plus prestigieuses du monde à la portée de tous et permettent de découvrir l’offre lyrique la plus diversifiée, la plus populaire et la seule diffusée en direct en France. Une œuvre d'Hector Brelioz, inspirée de l’Enéide de Virgile. Cette production de Francesca Zambello qui retrace l’épopée de la guerre de Troie de Berlioz, saluée en 2003, fait son grand retour sur la scène du Met. Durée: 5 heures 30. Tarif: 25 euros. Cocktail, boisson chaude et petits gâteaux sont offerts à l’entracte. Infos au 05.55.23.29.01 et sur cinemarex.org.




  • Danse. Ce que le jour doit à la nuit à 20h30 à Brive au théâtre municipal. Le nouveau spectacle, puissant, de la compagnie Hervé Koubi en résidence depuis 13 ans à Brive: une danse entre orient et occident qui fait une tournée internationale. Toujours avec 12 danseurs, 11 Algériens et un Burkinabé, désormais installés à Brive. La pièce a nécessité 3 ans de création. “Tout est en métaphores, dans le clair-obscur. C’est un vrai métissage, j’ai cherché dans le creux des cultures une réconciliation avec moi-même”, explique Hervé Koubi. C’est à cette création difficile que la pièce doit aussi sa beauté. Durée: 1 heure. Tarifs: 14 et 8 euros. Réservations au 06.63.29.42.80. Egalement dimanche 6 janvier à 18h. Consultez aussi notre article Ce que le jour doit à la nuit.


************


DIMANCHE 6 JANVIER




  • Danse. Ce que le jour doit à la nuit à 18h à Brive au théâtre municipal. Le nouveau spectacle, puissant, de la compagnie Hervé Koubi en résidence depuis 13 ans à Brive: une danse entre orient et occident qui fait une tournée internationale. Toujours avec 12 danseurs, 11 Algériens et un Burkinabé, désormais installés à Brive. La pièce a nécessité 3 ans de création. “Tout est en métaphores, dans le clair-obscur. C’est un vrai métissage, j’ai cherché dans le creux des cultures une réconciliation avec moi-même”, explique Hervé Koubi. C’est à cette création difficile que la pièce doit aussi sa beauté. Durée: 1 heure. Tarifs: 14 et 8 euros. Réservations au 06.63.29.42.80. Consultez aussi notre article Ce que le jour doit à la nuit.


 

************


LES EXPOS A VOIR




  • Les fonds de tiroir du Père Noël à Brive au centre socioculturel municipal Jacques Cartier. Dans une déco de Noël, de petits jouets dépareillés, séparés, tout en plastique, relégués souvent dans des fonds de tiroir, sortent de l'oubli, le temps de cette exposition grâce au regard bienveillant de Maria Jalibert. Le hasard de leur disposition, leurs associations fortuites à l'intérieur de leur sphère en plexiglas laissent place à l'imaginaire et à la création d'histoires. Coin lecture en libre accès. Entrée libre et gratuite. Ouvert du lundi au vendredi, de 8h à 12h15 et de 13h30 à 19h. Infos au 05.55.86.34.60. Jusqu'au 4 janvier.



  • Sikasso au musée Labenche. Dans la salle d'exposition temporaire. Le musée Labenche et la chapelle Saint-Libéral rendent conjointement hommage à Sikasso, ville du Mali, jumelée avec Brive, un jumelage coopération qui plus est. A partir des grandes étapes de la vie d'un Sénoufo, depuis sa naissance jusqu'à son décès, l'exposition au musée présente la richesse de la culture sénoufo. Grâce à de nombreux prêts et au fond d'éthnographie étrangère conservé dans ses collections, le musée propose un parcours parmi les sociétés d'initiation, les rituels ancestraux et la mythologie opulente qui caractérise ce peuple. Ouvert tous les jours sauf mardi de 10h30 à 12h et de 13h30 à 18h. Entrée libre. Infos au 05.55.18.17.79. Jusqu'au 31 décembre.



  • Sikasso à la chapelle Saint-Libéral. Le musée Labenche et la chapelle Saint-Libéral rendent conjointement hommage à Sikasso, ville du Mali, jumelée avec Brive. Cette partie d'exposition présente un ensemble de photos de la ville, son patrimoine, ses habitants. Entrée gratuite. Tous les jours sauf lundi de 10h à 18h et dimanche de 15h à 18h. Jusqu’au 31 décembre.



  • La frontière s’affiche au musée Edmond-Michelet à Brive, 4, rue Champanatier. Réalisée à l’occasion des 36e rencontres Edmond-Michelet, l’exposition présente treize affiches de propagande, de 1938-1947, issues des collections du musée. Son thème est la frontière, telle qu’elle est représentée, symbolisée, détournée ou contournée par les affichistes travaillant au service de la propagande pendant la seconde guerre mondiale. Le parcours est organisé autour de cinq thèmes : les empires coloniaux, l’Allemagne conquérante, l’Alsace occultée, les frontières idéologiques, le monde libre. Entrée libre. Ouvert du lundi au samedi de 10h à 12h et de 14h à 18h. Infos au 05.55.74.06.08. Jusqu’au 31 janvier 2013.



  • Un chef d'œuvre de l'art médiéval au musée du cloître de Tulle. La châsse de la crucifixion est un reliquaire en émail champlevé entre dans les collections du musée qui propose de découvrir de témoignage exceptionnel de l'émaillerie limousine du 13e siècle. Cette châsse, classée Monument historique en 1891, se trouvait dans l’église Saint-Pierre au moment de son classement. La propriété en fut attribuée à la Ville de Tulle. Longtemps conservée par le presbytère, elle n’a jamais rejoint les collections du musée du cloître. Elle avait été mise à l’abri dans un coffre à la banque de France puis vers 1995, déposée provisoirement au musée des Beaux-arts de Limoges par les Monuments historiques. Cette pièce exceptionnelle a été restituée à Tulle le 3 juillet dernier. Entrée gratuite. Ouvert tous les jours sauf mardi de 10h à 13h et de 14h à 18h30. Ouvert également les 1er et 3e dimanche du mois. Infos au 05.55.26.91.05. Jusqu'en janvier 2013.



  • Op art. Victor Vasarely à Sarran au musée Jacques Chirac. Les œuvres présentées sont issues d'un portfolio imprimé en trente exemplaires par les éditions Esselier en 1969. Il a été offert à Jacques Chirac, alors premier ministre, lors de l'inauguration de la fondation Vasarely à Aix-en-Provence. Les œuvres illustrent le Discours sur la Méthode pour bien conduire sa raison et chercher la vérité dans les sciences du philosophe Descartes. Projection d'un documentaire sur Victor Vasarely et l'art optique à l'auditorium du musée. Ouvert tous les jours de 10h à 12h30 et de 13h30 à 18h. Tarifs: 4 à 2,50 euros. Infos au 05.55.21.77.77 et sur le site museepresidentjchirac.fr. Jusqu'au 31 mai 2013.