Actualités

La Ruche qui dit oui ouvre à Brive

  • Publié le 30/11/2012 à 15:01
  • Par Marie Christine MALSOUTE


La Ruche qui dit oui, c'est une nouvelle offre de consommation, sans intermédiaire: une communauté de consommateurs et de producteurs locaux réunis librement pour s'organiser en circuit court. Une Ruche a ouvert à Brive, plus exactement sur la zone de Cana-Griffolet, dans un petit local près d'EIT où elle butinera tous les jeudis de 17h30 à 19h30. Elle compte déjà une centaine d'adhérents et ouvrira ses premières ventes le 5 décembre prochain. Toutes les explications dans la vidéo ci-dessous.


 


Hier soir, les adhérents étaient invités à rencontrer les 8 producteurs déjà inscrits. Au menu de la dégustation: charcuterie, volailles, légumes, condiments à base de safran, fromage, bière, cidre... De quoi se faire un avis sur la qualité proposée. L'ambiance s'est vite réchauffée dans le hangar plutôt glacial.

"En 40 jours, notre site a enregistré 100 adhérents, le bouche-à-oreille a très bien fonctionné", se réjouit Elisabeth Hans de la Brasserie gaillarde à Gignac. C'est elle qui a eu l'idée d'ouvrir cette Ruche. "En dehors des marchés de pays, c'est une manière de toucher directement le consommateur. Nous étions déjà référencé dans la Ruche du Lot, mais, à Brive, il n'y en avait pas encore." On est jamais mieux servi que par soi-même: la brasseuse est donc devenue animatrice, a rencontré des producteurs locaux, apprécier leurs produits, vérifier leur capacité d'approvisionnement à des prix intéressants. "L'objectif est d'avoir encore plus de producteurs, au moins deux dans chaque catégorie afin que les adhérents aient le choix."

"C'est agréable de voir des beaux produits", reconnait Stéphanie Coste qui a adhéré à la formule. "Ce sont des produits frais ou fabriqués maison, on en connait l'origine, c'est un gage de qualité, il y a un peu de tout. Pour moi qui n'ait pas le temps de faire le marché, c'est très intéressant."

La première ouverture à la vente aura lieu mercredi 5 décembre pour une clôture 6 jours plus tard. Les producteurs ont alors 48 heures pour préparer les commandes qui sont apportées au local du Griffolet jeudi 13 décembre. Chaque adhérent qui aura commandé vient s'approvisionner dans un créneau de deux heures, de 17h30 à 19h30. Le paiement aura déjà été effectué directement en ligne auprès de la Ruche. Et ainsi chaque semaine.

Si vous êtes vous aussi intéressé, rien de plus simple, il suffit d'aller sur le site http://www.laruchequiditoui.fr/1139 et de vous inscrire. La participation à La Ruche ne vous engage à rien d'autre que d'être informé des offres. Vous pouvez dire oui ou non. C'est un système libre où chacun s'engage à la mesure de son intérêt... A vous de dire oui.