Actualités

Les Bisons aussi dans le froid

  • Publié le 14/02/2013 à 16:05
  • Par Marie Christine MALSOUTE


Le Bison s'acclimate décidément à toutes les températures. Alors que leurs camarades de la 4e compagnie déployés au Mali dans le cadre de l'opération Serval transpirent sous les 34 à 37 degrés, les militaires de la 1ère compagnie frissonnaient sous la neige au camp de la Courtine. Des exercices en zone urbaine dans le cadre d'un village reconstitué.



Outre ses champs de tir et divers sites d'entraînement, le camp de la Courtine a la particularité de disposer d'un village de combat grandeur nature. Un vrai-faux village d'une centaine de maisons livré aux différentes stratégies du combat en localité. La 1ère compagnie appuyée par une SAED (section d'aide à l'engagement débarqué) s'y sont exercés pendant une dizaine de jours avec une invitée de saison: la neige. Il s'agissait pour les personnels de travailler les fondamentaux de la progression en zone urbaine, d'en acquérir les réflexes.



"Ce sont des exercices dans le cadre de notre savoir-faire classique", a rappelé le colonel Patrick Secq. "Si 250 Bisons sont au Mali, le régiment continue à préparer les missions d'automne au Tchad, en Guyane et Côte d'Ivoire." Une formation continue dont bénéficieront aussi les quelque 160 nouveaux fantassins que le 126 va incorporer en 2013, "ce qui correspond à peu près à 20% des soldats". Ils seront intégrés en 4 incorporations de 40. Les premiers sont arrivés la semaine dernière pour en passer aussitôt par 6 mois de formation, les trois premiers à Angoulême et les autres au sein du régiment, avant de se voir remettre leur fourragère lors d'une cérémonie dans une des communes de l'Agglo.


Sur ce thème, vous pouvez également lire nos précédents articles: