Actualités

A l'ouest, du nouveau

  • Publié le 11/04/2013 à 07:57
  • Par Patrick MENEYROL


Le conseil de quartier ouest se réunissait hier soir à l'EHPAD de Rivet autour de Michel Da Cunha, adjoint au maire et élu référent. Plusieurs sujets importants et des nouveautés.

Le premier dossier évoqué et important est d'ordre évènementiel. A l'initiative des conseillers de quartier, une grande journée festive est en effet programmée. Elle doit se dérouler en septembre prochain, le samedi 28 exactement, sur la plaine des jeux de Tujac. Un comité de pilotage se met en place pour mener à bien ce projet, qui ne se veut pas une simple fête, mais un véritable évènement pour les habitants des quartiers ouest et au-delà, ceux de la ville toute entière qui auront envie d'y venir. Sport, jeux, restauration, soirée spectacle avec démonstration de danse, jeux de sociétés, présence des associations, place faite aux ainés, et peut-être un marché de quartier, entre 10 et 23 heures, un vrai moment de convivialité et de partage. Ce projet ambitieux demande pas mal de travail à tous, les conseillers de quartier lancent donc un appel aux bonnes volontés pour le préparer de la meilleure manière.

Autre temps fort du conseil, la création d'une dépose scolaire entre les établissements de Cabanis, Bossuet et Danton. Les élus travaillent depuis longtemps là-dessus car la situation actuelle n'est pas acceptable. Les cars et les parents déposent en effet les élèves sur le bord de la chaussée, dans le flux de la circulation, et les risques d'accidents sont permanents. "C'est un miracle républicain qu'il n'y ait rien de grave à déplorer jusqu'à ce jour" pour Jean-Claude Farges, élu chargé des transports à l'Agglo, venu présenter le projet aux conseillers. Une parcelle de 5000 m2 est donc en cours d'acquisition, rue Romain Rolland, à côté de Danton. Elle permettra aux bus de déposer et de reprendre les élèves dans un environnement plus sûr. Une sécurisation qui sera également accentuée sur le boulevard Jouvenel avec la mise en place de ralentisseurs et un élargissement des trottoirs.

Jean-Claude Farges a également profité de ce conseil pour dévoiler une nouveauté pour les personnes concernées par l'EHPAD de Rivet. Si possible à partir de septembre, ou alors de janvier, un transport à la demande sera créé entre la place du 14 juillet (la Guierle) et la maison de retraite. Il s'agit de faciliter l'accès à l'EHPAD pour les familles des résidents. Ce TAD sera effectif 3 fois par semaine, à priori le mardi, le jeudi et le samedi, à raison de 2 rotations l'après-midi. Une mise en place expérimentale qui sera bien entendu prolongée si la demande est suffisante.