Actualités

400 collégiens répétent "L'Arnachœur"

  • Publié le 21/05/2013 à 14:01
  • Par Marie Christine MALSOUTE


Quelque 400 choristes des collèges Rollinat, Meyssac, Beynat et Beaulieu, sont réunis aujourd'hui à Brive pour répéter le spectacle L'Arnachœur qu'ils présenteront vendredi 7 juin à 20h30 à l'Espace des Trois provinces.



Ambiance surchauffée dans l'ancien réfectoire du collège Rollinat: 400 élèves de 6e à la 3e sont massés coude à coude, cahier de chants entre les mains. Jusqu'ici, chaque groupe a répété au sein de son établissement. Aujourd'hui, c'est la première et d'ailleurs ultime répétition commune avant la générale le jour même du spectacle. Alors le temps est compté: il s'agit de passer en revue les 13 chansons du spectacle. Ce pot-pourri très éclectique mêlent des titres de différentes époques. "Le but est de toucher le plus large public", explique Sandra Berthumerie, l'un des trois professeurs de musique qui encadrent ce projet. "Il y a des chansons d'aujourd'hui qu'affectionnent nos jeunes, mais aussi des années 80 et même de plus anciennes."

Make you feel my love d'Adèle ou La Maison sur le port de Sansévérino Eye of the tiger côtoient Une jolie fleur de Brassens, La complainte de la butte de Cora Vaucaire ou plus "variétés" Made in Normandie, Partenaire particulier, La salsa du démon... Il y a également deux titres en anglais, ce qui leur permet de travailler leur expression dans cette langue." Car ne vous y trompez pas: l'expérience reste un projet pédagogique intégré dans chacun des établissements qui ont ainsi su se mettre au diapason. Voilà plus de 10 ans que cette expérience est renouvelée chaque année. Chaque collège s'y prépare depuis plusieurs mois. Participent également au projet une poignée de jeunes de l'IME de Meyssac.

"C'est comme un spectacle de fin d'année, mais en plus grand. C'est amusant de se retrouver tous ensemble et de rencontrer d'autres élèves", expliquent Marie, Camille, Mélanie et Eloise en 3e au collège Rollinat. C'est la 4e fois qu'elles préparent ce type de spectacle. "Depuis la 6e" et elles regrettent par avance que l'expérience s'arrête avec leur entrée au lycée. "Mais on reviendra participer au spectacle l'an prochain", assurent-elles. Quelques élèves poursuivent en effet l'aventure.

Le spectacle L'Arnachœur se double aussi d'une partie théâtre assurée par un atelier du collège Rollinat. "Mais on ne sait pas ce qu'ils répètent, on le découvrira le jour du spectacle, pendant la répétition générale dans l'après-midi." Justement, leurs camarades comédiens sont venus leur faire une apparition surprise, histoire de leur dévoiler quelques uns de leurs costumes... "C'est une histoire surprenante, difficile à expliquer... en rapport avec le Tour de France", se contente de déclarer leur professeur de lettres classiques. Impossible d'en savoir plus. Le spectacle d'environ 2 heures sera aussi parmi les choristes: "Ils seront vêtus de noir en bas et d'un tee-shirt flashy de leur choix pour que ça donne un aspect très coloré. Le spectacle utilisera la lumière noire qui reflétera des bracelets blancs qu'ils porteront aux poignets", expliquent leurs professeurs. Côté décors, les professeurs d'arts plastiques et leurs élèves sont également mobilisés. Cette grande chorale sera complétée par une quinzaine de musiciens, élèves, anciens élèves et professionnels. Rendez-vous vendredi 7 juin à 20h30 à l'Espace des Trois provinces pour en savoir plus. Entrée: 6 euros et 3 euros de 5 à 14 ans.