Actualités

Quartier Est: patrimoine, voirie et compostage

  • Publié le 25/06/2013 à 09:01
  • Par Patrick MENEYROL


Le conseil de quartier Est, sous la direction de Camille Lemeunier, maire adjoint, tenait hier soir en mairie sa dernière réunion avant les vacances. Au programme, la distribution d'un questionnaire sur les éléments patrimoniaux du secteur qui pourraient intéresser la candidature de la Ville au label "Ville d'art et d'histoire", un point sur les travaux de voirie, et le point sur l'opération inter quartiers visant à inciter les habitants au compostage.

Le compostage est une démarche citoyenne. C'est à partir de cette réflexion qu'un groupe de travail inter quartiers composé de représentants des quatre quartiers a décidé d'entamer un travail sur cette pratique, en combattant l'idée que celle-ci est difficile et donc, que chacun peut participer. Avec l'appui du Sirtom, ce groupe de travail inter quartier met en place une expérimentation pour un certain nombre de foyers. Elle prendra la forme d'une intervention d'une demi-journée d'agents du Sirtom qui viendront expliquer ce qu'est le compostage, ses avantages, et les astuces pour qu'il soit réussi. Une réunion qui permettra également aux participants de pouvoir, s'ils le souhaitent, repartir avec un composteur.

Ce sont plus d'une centaine de foyers du quartier de Bel Air qui sont ciblés par cette opération. Les habitants seront invités par courrier à participer et à venir trouver des explications le mercredi 18 septembre, à la salle du Pont du Buy, entre 16h et 20h. Panneaux d'information, documentation et agents du Sirtom permettront de répondre à toutes les questions.

Et pour que cette opération soit une réussite, le groupe de travail a déjà prévu un suivi avec ceux qui participeront, avec une autre réunion à la clé, qui aura lieu au mois de décembre. Entre les deux, des conseillers de quartiers et des agents du Sirtom pourront se rendre, si on leur demande, chez les particuliers pour voir sur place, et donner des conseils. Cette expérimentation, et son succès, devrait permettre qu'elle soit initiée sur d'autres secteurs de la ville.